Annette Petavy Design – Bulletin juillet 2014 – Bordures 1

Bulletin d’information juillet 2014: Une petite bordure aussi longue qu’il fautDans la boutique:EclatDuSoleil nous présente un nouveau modèle, parfait pour un châle d’été : La mariée est trop belle. bride's shawl En lin dentelle blanc (comme dans la photo), c’est un châle de mariée absolument sublime, mais j’ai aussi hâte de voir vos interprétations dans d’autres coloris et fils !Plus d’informations dans la boutique.Au tricot, j’ai le bonheur de pouvoir vous proposer la version française d’un très beau châle créé par Kirsten Kapur, Exuberance :exuberanceCe châle délicat serait superbe tricoté dans le très beau fil London en laine et soie – 2 pelotes suffisent.Plus d’information dans la boutique. Je suis aussi très heureuse de pouvoir vous proposer le nouveau livre d’Alana Dakos, Botanical Knits 2. botanical knits 2 Comme pour les livres précédents d’Alana, je vous propose également en exclusivité un livret de traduction française. Ce livret est vendu uniquement accompagné du livre. Il vous sera envoyé par mail, en format pdf.Plus d’informations dans la boutique.Petit rappel : fermeture estivale de la boutique jusqu’au 18 août. Vos commandes de produits à expédier par la Poste (fils, aiguilles, livres …) passées avant cette date seront envoyées dans leur ordre d’arrivée lors de la reprise. Les téléchargements fonctionnent normalement. Merci de votre compréhension – et bonnes vacances !Une petite bordure aussi longue qu’il fautCertains ouvrages sont si fortement associés au crochet qu’ils en deviennent quasiment des symboles, particulièrement aux yeux de ceux qui ne crochètent pas eux-mêmes. Le carré type « granny » est l’un de ces symboles, et la bordure au crochet en est un autre.Parlons donc un peu de bordures. Il y a beaucoup de choses à dire, je pense, mais je vais commencer simplement avec une petite bordure que j’ai inventée (en m’appuyant très fortément sur des modèles existants) pour entourer un petit projet textile. tableau oiseau Ma copine Martine de Maguelone Broderies m’avait demandé de participer à une exposition qu’elle devait organiser au salon Pour l’amour du fil à Nantes. Elle m’a fourni un petit kit avec des tissus, un ruban, du fil à broder et quelques autres trucs et bidouilles qui devaient obligatoirement être intégrés dans le projet. Le thème imposé était les nichoirs. À partir de là, chaque participante faisait ce qu’elle voulait.Pour ma part, j’ai fait le petit tableau ci-dessus, en essayant d’utiliser du crochet pour plusieurs éléments. Une fois le tableau terminé et doublé au dos, il me fallait faire une petite bordure au crochet. Je voulais à la fois cacher quelques imperfections au niveau de l’assemblage du devant et l’arrière, et souligner l’aspect « crochet » de ma contribution.Mais je ne pouvais pas simplement prendre n’importe quel livre sur les bordures et utiliser celle qui me plaisait le plus. La bordure de mon petit tableau devait répondre à plusieurs critères :1: C’était un petit projet vite fait. Je l’avais fait en quelques soirées, et je ne pouvait pas y passer beaucoup de temps (même si j’ai pris énormément de plaisir à réaliser cette petite image textile à techniques multiples). Le temps était compté, je devais bientôt rencontrer Martine de nouveau pour lui remettre le tableau, et il me fallait finir au plus vite.2: Le tableau terminé était, pour être parfaitement honnête, un peu tordu. Je l’aimais bien ainsi, mais les bords n’était pas parfaitement symétriques. Un grand motif bien testé et calculé pour épouser le contour n’allait pas fonctionner – même si j’avais pu prendre le temps pour le faire.3: Une bordure crochetée directement dans le bord serait bien pratique. Toutefois, j’avais utilisé plusieurs couches de tissus d’épaisseurs différentes. Je n’avais même pas besoin d’essayer pour savoir qu’il serait impossible de passer un crochet, même fin et pointu, à travers tout cela. Sur la base de ces critères, j’ai décidé qu’il me fallait une bordure assez étroite et rapide à réaliser. Elle devait être crochetée d’un bout à l’autre, et il me faudrait la coudre sur le bord du tableau, en piquant mon aiguille à coudre dans la première couche de tissu seulement.J’ai pris une sélection de livres de crochet dans ma bibliothèque, et j’ai commencé à chercher. La plupart des bordures que j’ai trouvé devaient être travaillées ainsi, le long du bord de l’ouvrage :schema 1Il me fallait quelque chose qui se travaillait ainsi :schema 2 J’ai donc mélangé l’une de mes bordures préferées à petits motifs avec la construction d’un galon crocheté trouvé dans un livre japonais, pour avoir ceci :final borderVoici les instructions :diagram 5 ml.Rg 1: 3 br dans la 4ème ml à partir du crochet, 1 br dans la dernière ml. Tourner.Rg 2: 1 ml, 1 ms dans chacune des 2 premières br. Tourner.Rg 3: 3 ml, 3 br dans la première ms, 1 br dans la deuxième et dernière ms. Tourner.Répéter les rgs 2 et 3 autant que nécessaire.Peut-être pas très innovateur, mais fonctionnel.finished pictureJ’ai crocheté ma bordure en la cousant sur le tableau au fur et à mesure. Aux coins, j’ai simplement fait pivoter le support (c’est un peu serré à certains endroits), et j’ai cousu la fin de la bordure au début une fois que j’avais fait le tour.Quelle est votre bordure préférée au crochet ? Et quelles questions avez-vous par rapport aux bordures ? Dites-le moi dans un e-mail ! La bordure expliquée dans ce bulletin a été crochetée enlin dentelle Annette Petavy Design couleur crème,avec un crochet de 2 mm en bambou + métal.  À bientôt !

signatureNewsletter index

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.