Annette Petavy Design – Bulletin d’information juin 2015 – Formes de châles : des demi-cercles

Formes de châles : des demi-cercles

Je continue à explorer des formes simples de châles. Le mois dernier j’ai parlé de châles triangulaires. Cette fois-ci, on va se pencher sur les châles en forme de demi-cercle.

En ce moment, c’est une forme de châle très populaire, et cela m’a beaucoup amusé de jouer un peu avec.Voici les résultats (au moins jusqu’à présent !). Toutes les formes ci-dessous sont crochetés du haut vers le bas, avec un nombre croissant de mailles.

1. Demi-cercle de base

basic half circel
Pour crocheter un demi-cercle, il faut bien sûr partir des règles pour les cercles crochetés, évoquées dans le bulletin de novembre 2012. Toutefois, si on applique le calcul tel quel, on n’obtient pas tout à fait un demi-cercle. Pour faire un cercle en brides, il vous faut augmenter de 12 brides sur chaque tour. Si vous démarrez un demi-cercle en brides, en augmentant de 6 brides sur chaque rang, vous trouverez rapidement que la forme obtenue est un peu moins qu’un demi-cercle. La tension n’est pas répartie de la même manière que dans un cercle, où les mailles sont étirées des deux côtés, et les mailles ne se placent donc pas de la même façon.

Quand je veux obtenir un demi-cercle en brides, j’essaie donc d’augmenter de 8 mailles sur chaque rang. Cela veut dire que j’obtiens, plutôt qu’une forme qui n’est pas tout à fait un demi-cercle, une forme qui est un peu plus qu’un demi-cercle. Pour un châle, je trouve ceci idéal. Si les « ailes » sont légèrement incurvées vers le haut, le châle sera plus facile à porter, et se placera mieux sur vos épaules ou autour de votre cou.

En général, je souligne cette tendance en plaçant une augmentation en début et à la fin de chaque rang.
half circle diagram
Rg 1: 5 ml (comptent pour 1 ml + 1 br + 1 ml), 1 br dans la 5ème ml à partir du crochet, [1 ml, 1 br] 3 fois, en piquant toutes les brides dans la même m que la première. — 5 br et 4 ml.
Rg 2: 4 ml (comptent pour 1 br + 1 ml), 1 br sous la première ml, 1 ml, 1 br dans la br suivante, 1 ml, 1 br sous la ml suivante, 1 ml, 1 br dans la br suivante (= maille centrale), 1 ml, 1 br sous la ml suivante, 1 ml, 1 br dans la br suivante, 1 ml, 1 br sous le dernier arceau, 1 ml, 1 br dans la 4ème ml du début du rg précédent. — 9 br et 8 ml (on a augmenté de 4 br).
Je trouve utile de placer un repère dans la maille centrale et le replacer à chaque rang.
Rg 3: 4 ml (comptent pour 1 br + 1 ml), 1 br sous la première ml, 1 ml, 1 br dans la br suivante, 1 ml, 1 br sous la ml suivante, [1 ml, 1 br dans la br suivante] 5 fois, 1 ml, 1 br sous la ml suivante, 1 ml, 1 br dans la br suivante, 1 ml, 1 br sous le dernier arceau, 1 ml, 1 br dans la 3ème ml du début du rg précédent. — 13 br et 12 ml (on a augmenté de 4 br).
Rg 4: 4 ml (comptent pour 1 br + 1 ml), 1 br sous la première ml, [1 ml, 1 br dans la br suivante] 4 fois, 1 ml, 1 br sous la ml suivante, [1 ml, 1 br dans la br suivante] 3 fois, 1 ml, 1 br sous la ml suivante,  [1 ml, 1 br dans la br suivante] 4 fois, 1 ml, 1 br sous le dernier arceau, 1 ml, 1 br dans la 3ème ml du début du rg précédent. — 17 br et 16 ml (on a augmenté de 4 br).
Il y a donc 4 augmentations sur chaque rang. Chaque augmentation comprend 2 mailles (1 br + 1 ml). Le nombre de total de mailles augmentées sur chaque rang est donc de 8.
À partir du rang 5, vous continuez à faire une augmentation au début et à la fin de chaque rang (= 2 augmentations). Les 2 autres augmentations doivent être décalées d’un rang à l’autre, pour assurer une forme bien arrondie et non pas angulaire. Voici comment je procède :
increases
L’épingle à nourrice dorée marque la maille centrale. Les épingles à nourrice argentées marquent les ml où je vais faire mes augmentations au rang suivant. Ces augmentations ne devront pas être placées directement au-dessus de celles du rang précédent.

Au début, quand le projet est petit, c’est facile de compter les ml à partir du centre ou des extrémités, mais quand le châle grandit cela devient laborieux. Pour insérer vos repères avant de crocheter un rang, pliez le travail en deux à l’aide du repère de la maille centrale.

inserting markers
Placez vos repères sous deux ml correspondantes de chaque côté de la maille centrale. Avec un point simple et répétitif comme celui-ci, il n’est pas nécessaire d’être extrémement précis – si les augmentations ne sont pas placées de manière parfaitement symétrique, cela ne se verra guère dans le châle terminé et porté.

2. Demi-cercle aux ailes allongées

Comme dit plus haut, je souligne la courbe des ailes du châle en plaçant systématiquement une augmentation au début et à la fin de chaque rang.

On peut aller plus loin dans cette démarche, en ajoutant une augmentation supplémentaire au début et à la fin de certains rangs. C’est ce que j’ai fait ici.
elongated wings

Les rangs 1 à 5 sont crochetés exactement comme auparavant. Au rang 6 j’ai fait deux augmentations supplémentaires : une juste après l’augmentation en début de rang (sous la deuxième ml du rang) et l’autre juste avant l’augmentation en fin de rang (sous l’avant-dernière ml du rang). Les augmentations à décaler sur le rang ont été maintenues (on a augmenté de 6 br).

J’ai répété ces augmentations supplémentaires tous les 3 rangs. Comme vous pouvez le voir, cela accentue la courbe du haut du châle et allonge légèrement les ailes. La forme sera de plus en plus marquée au fur et à mesure que des rangs sont ajoutés. Amusez-vous avec le placement de ces augmentations, en les ajoutant plus souvent ou avec plus de rangs d’écart.

3. Demi-cercle inspiré par le « pi shawl »

Le « pi shawl » ou « châle pi » (pi comme 3,14), était une création de la tricoteuse brillante Elizabeth Zimmermann. Quand on réalise un châle pi, les augmentations sont concentrées à certains rangs. En général, on double plus ou moins les mailles sur chaque rang d’augmentation, et plus le châle grandit, plus on peut espacer ces rangs d’augmentation.

Je voulais jouer un peu avec cette idée, qui au départ était donc un châle circulaire au tricot, pour l’adapter à un demi-cercle crocheté.

pi half circle
Rgs 1 à 3: Comme pour le demi-cercle de base ci-dessus. On a 13 br et 12 ml.
Rg 4 (rg d’augmentations): 4 ml (comptent pour 1 br + 1 ml), 1 br sous la première ml, 1 ml, 1 br dans la br suivante, [1 ml, 1 br sous la ml suivante, 1 ml, 1 br dans la br suivante] jusqu’à la fin du rg, en piquant la dernière br dans la 3ème ml du début du rg précédent. — 25 br et 24 ml (on a augmenté de 12 br).
Rgs 5 à 7: 4 ml (comptent pour 1 br + 1 ml), 1 br dans la br suivante, [1 ml, 1 br dans la br suivante] jusqu’à la fin du rg, en piquant la dernière br dans la 3ème ml du début du rg précédent.
Rg 8 (rg d’augmentations): Comme le rg 4. — 49 br et 48 ml (on a augmenté de 24 br).
Rgs 9 à 14: Comme les rgs 5 à 7.
Rg 15 (rg d’augmentations): Comme le rg 4.

Entre le premier rang d’augmentations (rg 4) et le deuxième rg d’augmentations (rg 8) j’ai pu faire 3 rangs sans augmentation. Entre le deuxième et le troisième rang d’augmentations (rg 15), j’ai pu faire 6 rangs sans augmentation. Il vous faudra tester pour voir exactement combien de rangs sont possibles à crocheter tout droit avant chaque nouveau rang d’augmentations, mais en tout cas les augmentations seront de plus en plus espacés.

Ceci est bien entendu très intéressant si vous souhaitez ajouter des sections de points complexes, puisque vous pouvez, en plaçant ces sections entre deux rangs d’augmentations, échapper à la difficulté d’intégrer les augmentations directement dans le point. Mais je dois avouer que je suis assez charmée par l’allure du simple filet dans ce début de châle. Les mailles du filet subissent une tension variable suivant le rang sur lequel elles se trouvent. Les mailles ne sont presque pas étirées du tout au rang d’augmentations et juste après, mais au fur et à mesure que des rangs sont ajoutés, la tension sur les mailles augmente et les jours créés par les mailles en l’air s’ouvrent de plus en plus, jusqu’à ce qu’il faille refaire un rang d’augmentations. Un résultat plutôt sophistiqué, en utilisant une technique très simple !

Un léger inconvénient est le fait que le bord supérieur du châle devient un peu plus irrégulier avec cette technique – mais je pense que ces irrégularités peuvent facilement être cachées avec une petite bordure.

J’espère que ceci vous aura donné quelques idées et l’envie de sortir votre crochet et jouer avec les demi-cercles! Si vous voulez, envoyez-moi un mail pour me dire ce que vous en pensez ou me montrer ce que vous faites.

À bientôt !

signature

Enregistrer

Une pensée sur “Annette Petavy Design – Bulletin d’information juin 2015 – Formes de châles : des demi-cercles”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *