Baby Botanicals : veste Petite vigne

Petite vigne du livre Baby Botanicals d'Alana Dakos - disponible chez Annette Petavy Design

Petite vigne est une belle veste pour les enfants de 6 mois à 12 ans, l’un des cinq modèles du livre Baby Botanicals d’Alana Dakos. Pour ce modèle, Alana s’est inspirée de sa veste pour femme Vigne vierge (fiche disponible dans la boutique).

Petite vigne du livre Baby Botanicals d'Alana Dakos - disponible chez Annette Petavy Design

Comme dans le modèle adulte, les manches de Petite vigne sont ornées d’une belle torsade qui encadre des feuilles. Toutefois, le choix du fil et les grilles complètement retravaillées permettent d’adapter le motif aux tailles pour enfants.

Petite Vigne du livre Baby Botanicals d'Alana Dakos - disponible chez Annette Petavy Design
Pour tricoter Petite vigne, il vous faut un fil avec un échantillon de 24 m aux 10 cm – c’est le cas du mérinos fin de la boutique si vous le tricotez sur des aiguilles 3,5. Sinon, choisissez un fil de type « sport ».

Petite vigne du livre Baby Botanicals d'Alana Dakos - disponible chez Annette Petavy Design

Retrouvez le livre Baby Botanicals dans ma boutique, avec ou sans traduction française.

Enregistrer

Baby Botanicals : pull Début d’automne

Début d'automne, pull enfant créé par Alana Dakos
Ce joli petit pull pour enfants a été créé par Alana Dakos d’après son très beau pull pour femme Fin d’automne (fiche disponible dans la boutique).

Début d'automne, pull enfant créé par Alana Dakos - dans Baby Botanicals

Ici tout est revu pour adapter l’idée et le point à un vêtement pour enfants de 6 mois à 12 ans.

Début d’automne se tricote dans un fil type chaussette/layette (fingering), comme le mérinos fin. Échantillon : 10 cm = 28 m et 36 rgs en jersey endroit en rgs ou en tours.

Début d'automne, pull enfant créé par Alana Dakos - Baby Botanicals chez Annette Petavy Design

Début d’automne est l’un des cinq modèles pour enfants du livre Baby Botanicals par Alana Dakos.

Enregistrer

Felletin !

fontaine

Du 28 au 31 octobre je serai présente aux Journées Nationales de la Laine, à Felletin dans la Creuse (près d’Aubusson).

Si vous y serez aussi : bienvenue sur mon stand !

Et si vous me passez commande de produits à envoyer par la Poste pendant cette période, merci pour votre compréhension ! Les livraisons prendront un peu plus de temps que d’habitude.

Baby Botanicals

baby-botanicals-cover-low-res

Cinq modèles vraiment originaux à tricoter pour les enfants que vous aimez – vous les trouverez dans le nouveau livre d’Alana Dakos, Baby Botanicals.

baby-botanicals-collection-collage-small

Tous les modèles sont expliqués dans neuf tailles, allant de 6 mois à 12 ans. Je vous propose bien sûr aussi un livret de traduction française, réalisé en collaboration avec Nathalie Mainsant.

À tout bientôt pour découvrir les cinq modèles ensemble !

Retrouvez le livre Baby Botanicals dans la boutique.

 

Bulletin octobre 2016 – Des côtes au crochet : comment les faire

Dans la boutique:

Amusez-vous en crochetant mon béret Excentrique, plein de couleurs !

Excentrique, crocheted béret designed by Annette Petavy - available on Ravelry
La construction d’Excentrique est innovante mais facile à comprendre. On crochète en rond, pour faire un rond – mais on ne commence pas tout à fait au milieu.

Excentrique, an eccentric beret designed by Annette Petavy

La fiche d’Excentrique est disponible dans la boutique.

Côté fil, une nouvelle livraison de fil dentelle arachnéen, cobweb, vient d’arriver. Il y a donc de nouveau du crème, du gris clair et du gris ardoise en stock, ainsi que le coloris éphémère de l’automne, fuchsia :

Fuchsia, couleur éphémère de la gamme cobweb, octobre 2016 - Annette Petavy Design
Retrouvez le fil cobweb dans la boutique.

À venir:

Très, très bientôt (du 28 au 30 octobre), les Journées Nationales de la Laine à Felletin dans la Creuse ! J’y serai, parmi les 140 (!) exposants, avec une partie de ma gamme et aussi de jolies surprises. N’hésitez pas à venir me voir !
Plus d’informations sur le site de la manifestation.

Pour le 7 novembre, moi et 14 autres créatrices de crochet francophone vous mijotons une belle surprise inédite … Cliquez ici pour vous inscrire sur une liste dédiée à ce projet collectif – vous recevrez des informations directement dans votre boîte mail.

Le samedi 26 novembre, venez tricoter, crocheter et rencontrer d’autres filophiles à ma maison ! Journée portes ouvertes donc, chez moi à Brindas dans l’ouest lyonnais. Ouvert de 10h à 18h – il n’y a pas besoin de s’inscrire pour venir découvrir toute ma gamme, et passer un bon moment ! Tous les détails seront bientôt sur ma page « salons ».

Le lundi 28 novembre, coup d’envoi pour crocheter le Calendrier d’Avent 2016 ! Suivez mon blog ou ma page Facebook pour ne rien rater !

Le samedi 3 décembre, dernier cours de tricot/crochet de l’année, chez moi à Brindas (69). Il reste une place, ne tardez pas de vous inscrire en m’envoyant un mail.

Sur le blog:

Excentrique, an eccentric beret designed by Annette PetavyUn rappel sur le travail sous un seul brin, bien utile pour réaliser le béret Excentrique avec facilité.

 

 

 

 

Bonnet Solange, design Laurence Bertolle - explications chez Annette Petavy Design

Une petite série pour vous rappeler quelques unes des possibilités qui vous sont offertes dans la boutique pour garder la tête au chaud cet hiver :

Solange

 

img_00031

Pop Poppies

 

 

 

lollipop_a

Lollipop

 

 

 

bruissement_a

… et Bruissement.

 

 

 

Il y a aussi eu un nouvel épisode du podcast !

Des côtes au crochet:

Ces derniers temps, j’ai cogité sur les côtes au crochet. Les côtes, c’est tellement utile, et cela peut aussi être très joli. Si vous savez crocheter, il faut savoir faire des côtes !

Au départ de mes recherches, que j’ai menées dans ma tête et sur Internet, je pensais inclure les côtes décoratives obtenues avec des mailles relief dans cet article. Toutefois, je me suis rapidement rendue compte que ces côtes-là sont un sujet à part entière. J’y reviendrai plus tard, mais pour le moment je vais me concentrer sur les côtes élastiques, crochetées sous un seul brin.

Les première côtes de ce type que j’ai connues étaient les mailles serrées sous le brin arrière (ms brin arr). Regardons comment les faire.

ill1

Commencez par un rang de base en mailles serrées, puis tournez.

ill2

Basculez le rang vers vous pour voir le dessus des mailles. Le brin indiqué par la flèche est le brin arrière. Le brin arrière et le brin avant se décrivent du point de vue de la personne qui crochète : le brin avant est le brin le plus proche de vous, le brin arrière est le brin le plus loin de vous.

ill3

1 ml (ne compte pas pour une m), faire un rang de ms brin arr (mailles serrées sous le brin arrière). Répétez ce rang jusqu’à la hauteur désirée.

ill4

Voici le résultat. Le point a beaucoup de relief et d’élasticité.

Essayons avec des demi-brides à la place des mailles serrées. En raison de la construction particulière de la demi-bride, il faut faire attention à bien trouver le bon brin. Comme précédemment, faites un rang de base en demi-brides et tournez.

ill5

C’est facile de croire que les deux brins visibles quand ce rang est posé à plat devant vous sont les brins avant et arrière. Mais pour pouvoir identifier correctement ces brins, il vous faut basculer le rang vers vous pour voir le dessus des mailles.

ill6

Le véritable brin arrière de la demi-bride se trouve à la pointe de la flèche. Il vous faudra peut-être basculer le travail un peu vers vous en crochetant pour bien piquer sous ce brin.

ill7

1 ml (ne compte pas pour une m), faites 1 demi-br brin arr dans chaque maille jusqu’à la fin du rg. Répétez ce rang jusqu’à la hauteur désirée.

ill8

Et voici le résultat. Cela ressemble pas mal à des côtes tricotées. C’est le point utilisé dans les poignets dans la fiche Chaud les mains d’EclatDuSoleil ainsi que dans mes mitaines Naadam. Quand j’apporte ces modèles dans des salons, je rencontre régulièrement des personnes qui n’ont pas très envie de me croire quand je leur dis que les côtes sont faites au crochet.

Bien sûr, la construction de ces côtes est très différente des côtes tricotées. Ce qui ressemble à une maille endroit tricotée (= une seule boucle de fil) se compose ici de deux brins bien différents : le brin avant et le « troisième brin » de la maille. Qu’est-ce que ce troisième brin ? C’est le brin qu’on a mis de côté tout à l’heure – celui désigné par la flèche ci-dessous. C’est en réalité le jeté fait au début de la demi-bride.

ill9

Les côtes en demi-br brin arr sont bien texturées et plutôt élastiques, mais elle sont un peu plus plates que les côtes en mailles serrées. Bien sûr, la hauteur des rangs est très différente aussi, ce qui peut avoir beaucoup d’importance pour votre décision d’utiliser tel ou tel type de côtes pour un projet donné.

Mais qu’est-ce qui se passe alors, si on décide de piquer son crochet sous ce troisième brin ?

ill10

La différence est un peu difficile à faire paraître en photo. Ces côtes sont plus fermes. Les boucles qui ressemblent à des mailles endroit tricotées sont composées du brin avant et du brin arrière en haut de la maille. Elles sont un peu plus serrées et plus distinctes que dans les côtes sous le brin arrière. Les côtes sous le troisième brin peuvent être intéressantes si vous souhaitez une bordure ferme qui garde sa forme un peu plus que les côtes précédentes.

Dans mes recherches sur les côtes au crochet, j’ai trouvé un type de côtes où l’on combine mailles serrées et mailles coulées. Voici comment les faire :

ill11

Faitez un rang de base en ms et tournez. Faire un rang de mc brin arr. Assurez-vous de ne pas trop serrer vos mailles coulées. Personnellement, j’aime faire une maille en l’air au début du rang pour apporter un peu d’aisance, mais vous pouvez choisir de ne pas en faire.

ill12

Avant de tourner, vous voyez les mc sur le dessus des ms.

ill13

Après avoir tourné, elles sont plus difficiles à voir. Il vous faudra peut-être faire basculer le travail un peu vers vous pour les voir clairement. Si vous n’êtes pas sûr de bien retrouver les deux brins des mailles coulées, regardez précisément où la boucle sur votre crochet émerge des mailles – c’est au centre de la dernière maille coulée réalisée. Faire une ms brin arr dans chaque maille jusqu’à la fin du rg.

Répétez ces deux dernier rangs : on alterne un rang de ms et un rang de mc, en piquant tout le temps sous le brin arrière.

Une différence notable entre ces côtes et celles déjà présentées est que celles-ci ne sont pas réversibles.

ill14

(L’endroit à gauche, l’envers à droite).

Le résultat est très ferme – s’il vous faut des côtes très élastiques, ce n’est probablement pas la meilleure alternative. Il vous faut crocheter pas mal de rangs pour avoir la hauteur voulue, puisque les mailles coulées n’ajoutent pas grand-chose en hauteur. En plus, cela biaise terriblement (un phénomène que j’ai déjà constaté avec d’autres points ou on fait alterner des rangs pleins de mailles de hauteurs différentes). Mais c’est joli !

Comme il y avait des mailles coulées dans ce dernier type de côtes, j’ai eu envie de tester des côtes composées uniquement de mailles coulées.

ill15

Faites un rang de base en mailles coulées – il ne sera qu’un tout petit peu plus haut que votre chaînette de démarrage !

ill16

Tournez et faites un rang de mc brin arr. Si vous ne savez pas exactement où piquer votre crochet, faites comme expliqué plus haut : regardez bien où la boucle sur le crochet émerge du travail juste après avoir tourné – c’est entre le brin avant et le brin arrière de la maille coulée.

ill17

Ce point donne un résultat très intéressant, épais et moelleux. C’est également assez ferme, comme on peu l’attendre d’un point qui ne comprend que des mailles coulées. Je me suis rendue compte que ce n’était pas forcément la meilleure idée d’avoir fait cet échantillon avec le même crochet que les autres. En principe, quand on travaille en mailles coulées uniquement, on utilise un crochet plus grand.

J’ai donc remplacé mon crochet de 4,5 mm par celui de 5,5 mm pour faire un deuxième échantillon.

ill18

Voilà, nous avons vu cinq sortes de côtes différentes.

Pour moi, c’était assez évident que l’élasticité des ces différents types de côtes était variable, mais je voulais en savoir plus.

Pour mesurer l’élasticité de mes côtes crochetées, j’ai utilisé une technique empruntée aux couturières (qui par ailleurs est très bien expliquée dans le livre « Coudre le stretch » de Marie Poisson). J’ai crocheté un échantillon d’environ 12,5 cm de longueur dans chacun des cinq points de côtes (le nombre de rangs dans chaque échantillon était bien sûr très variable).

ill19

J’ai utilisé une règle pour mesurer 10 cm le long de la lisière de chaque échantillon. J’ai marqué le début et la fin de cette distance avec des épingles.

ill20

J’ai tenu la première épingle en place tout en tirant les côtes autant que possible le long de la règle pour voir jusqu’à où cela pouvait aller. (Pas de photo, là il me fallait les deux mains !).

Les résultats de ce test très simple étaient vraiment intéressants.

Le premier échantillon (ms brin arr) s’est étiré à 15 cm = une élasticité de 50 %. Le deuxième échantillon (demi-br brin arr) s’est étiré à 16 cm = une élasticité de 60 %. Je m’y attendais, l’échantillon en demi-brides m’a semblé plus souple et plus élastique.

Le troisième échantillon (demi-br dans le « troisième brin ») s’est étiré à 14 cm = une élasticité de 40 %. Là encore, c’était ce que j’avais pressenti. Cet échantillon semblait plus ferme et moins élastique que les deux précédents.

Le quatrième échantillon (ms + mc) s’est étiré à 16 cm = une élasticité de 60 %.  C’était plus que ce que j’attendais, puisque ces côtes avaient l’air très fermes. Par contre, je pense que ce point est moins utile en raison de sa tendance à biaiser fortement.

Et finalement, le cinquième échantillon (mc brin arr) pouvait être étiré à 22 cm = une élasticité de 120%. J’avais trouvé que ce point avait l’air parmi les plus fermes, mais il s’est avéré être le plus élastique de tous. Les apparences peuvent être trompeuses !

Maintenant, vous savez plein de choses sur les côtes au crochet. Si vous avez d’autres point que vous aimez pour faire les côtes, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires ci-dessous !

Le mois prochain, nous verrons comment intégrer ces côtes dans vos projets.

À bientôt !

signature

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Gamme cobweb automne 2016

Gamme cobweb automne 2016 - Annette Petavy DesignC’est probablement, le fil le plus fin que vous n’ayez jamais utilisé … Mais avec une douceur incomparable et un rendu sensationnel, le fil dentelle arachnéen (cobweb) vaut la peine !

Fuchsia, couleur éphémère de la gamme cobweb, octobre 2016 - Annette Petavy Design
Les étagères sont de nouveau remplis avec le crème et les deux gris qui forment la base de la gamme. Laissez-vous séduire par la couleur éphémère de l’automne 2016, le fuchsia ! Disponible uniquement dans la limite des stocks.

Retrouvez le cobweb dans ma boutique.

Newsletter October 2016 – Crochet ribbing: how to make it

New pattern:

Have fun crocheting my colourful beret Excentrique!

Excentrique, crocheted béret designed by Annette Petavy - available on Ravelry

Excentrique’s construction is innovative but easy to understand. You will work in the round to shape a round hat – but you will not start exactly in the middle.

Excentrique, an eccentric beret designed by Annette Petavy

The pattern for Excentrique is available on Ravelry. Enjoy!

Purchasing patterns:

My English webshop will no longer be updated, due to technical problems and the need to simplify both my business and your purchases. My patterns in English will, little by little, all be available on Ravelry, as well as those of most of the designers I work with.

In the meantime, you can still order via the webshop and pay via Paypal: select « bank wire » as your payment option at checkout. I will send you a Paypal invoice by email.

The newsletter will still be coming out in English on a monthly basis, of course!

Crochet ribbing:

Lately, I have been thinking about different kinds of ribbing. Ribbing is so useful, and can also be very aesthetically pleasing. If you are a crocheter, you need to know how to make ribbing!

When I started looking for ideas about ribbing, both in my own head and on the Internet, I thought that I would include decorative ribbing made with post stitches in this article. However, I quickly realised that this type of ribbing was a topic in itself. I will get back to it later, but for now, I want to concentrate on the type of elastic ribbing that is most often worked through one loop only.

The first type of ribbing I ever encountered was single crochet worked through the back loop only (blo). Let’s see how to make it.

ill1

First, work a base row in sc and turn.

ill2

Tilt the row towards you so you can see the top of the stitches. The loop at the arrow is the back loop. Back loop and front loop are always designated as seen from the crocheter’s perspective. The front loop is the one closest to you, and the back loop is the one furthest from you.

ill3

Ch 1 (do not count as a st) and work a row of sc blo (= single crochet in the back loop only). Repeat this row to the desired length.

ill4

This is how the finished ribbing looks. It’s a rather heavily textured fabric, with lots of elasticity.

Let’s use half double crochet instead of single crochet. Because of the construction of the hdc stitch, we need to be careful when we select the loop we work into. As previously, work a base row in hdc and turn.

ill5

It is easy to believe that the two loops you see when the row is lying flat are the front and back loop. However, to be able to correctly identify these loops, you need to tilt the work towards you so that you see the top of the stitches.

ill6

The true back loop of the hdc is the one at the arrow. You might need to tilt your work slightly towards you when crocheting to catch this loop.

ill7

Ch 1 (do not count as a st) and work hdc blo to end of row. Repeat this row to the desired length.

ill8

The finished ribbing looks like this. The look is very similar to knitted ribbing. This is the stitch used in the cuffs of EclatDuSoleil’s Hot Little Hands pattern as well as in my Naadam fingerless mittens pattern. When featuring these designs at shows, I regularly come across people who doubt my words when I tell them that the ribbing is crocheted.

However, the construction is of course very different  compared to knitted ribbing. What looks like a knit stitch (= a loop of yarn) here is actually two very distinct loops: the front loop and the « third loop » in the stitch. And what is the third loop? Well, that’s the one we just ignored – the one at the arrow in this picture. It is actually the result of the yarnover in the hdc.

ill9

This fabric obtained by working hdc blo still has lots of texture and a fair amount of stretch, but it is a little slimmer than the sc blo ribbing. Also, the row gauge is very different, which might be an important factor when you decide on the ribbing to use for a specific project.

So what happens if you use hdc but choose to work through the third loop?

ill10

The difference in the finished ribbing is hard to convey in a photo. The fabric is firmer. Here, the apparent loops resembling knit stitches are formed by the front and back loops at the top of the stitch. They are a little tighter and slightly better defined than in the back loop ribbing. This third loop ribbing can be a good choice if you want something firm that holds its shape a little more than the previous kinds of ribbing.

When researching different kinds of ribbing, I came across a type of ribbing that combines sc and sl sts. This is how it’s made:

ill11

Make a base row in sc and turn. Work a row of sl sts in the back loops of the sc. Make sure not to work your slip stitches too tightly. I like to add a chain at the beginning of the row for ease, but that is up to you.

ill12

Before turning, you can see the sl sts sitting on top of the sc.

ill13

After turning, they are harder to spot. You might need to tilt your fabric towards you to see them clearly. If you feel confused about which two loops are the ones of the sl st, look closely at where the loop on your hook comes out of your fabric – it’s in the centre of the last slip stitch made. Work a sc into the back loop of each slip stitch (at the arrow) to the end of the row.

Repeat the last two rows: you will be alternating sc rows and sl st rows, always working through the back loop only.

A notable difference between this fabric and those presented above is that it’s not reversible.

ill14

(Right side at left, wrong side at right).

It’s very firm – if you need a really stretchy ribbing, this might not be your pick. You need quite a few rows to get to a specific height since the slip stitch row doesn’t really add much.  It biases quite a lot. (This is something that often happens with stitch patterns composed of solid rows of stitches of different heights.) But it’s pretty!

Since this kind of ribbing uses slip stitches, I wanted to try a slip-stitch-only ribbing.

ill15

Work a base row in sl sts – it will only be slightly higher than your base chain!

ill16

Turn and work back in sl st blo. If in doubt about where to insert your hook, do as before and have a good look at the spot where your live loop exits the fabric when you’ve just turned – it’s between the front and the back loop of the sl st.

ill17

This is a very interesting, thick and cushy fabric. It is also quite firm, as can be expected when using only slip stitches. I realised that I probably hadn’t done this ribbing justice by working it with the same size hook as the other swatches. In general, when making a fabric with only slip stitches, you use a larger hook than normal.

So instead of my 4.5 mm (US 7) hook, I used a 5.5 mm (US I-9) hook to make this second swatch.

ill18

So, there we have at least five different types of crocheted ribbing.

It was clear to me that these different ribbings varied in elasticity, but I wanted to know exactly how much.

To measure this, I used a technique that I have seen used by sewists. I crocheted a swatch approximately 12.5 cm (5″) long in each of the five techniques (the number of rows needed varied greatly, of course).

ill19

I used a ruler to measure 10 cm (4″) along the selvedge and marked this length with two pins.

ill20

I held the first pin in place and stretched out the fabric as much as possible to see how long it could go. (I couldn’t take a picture of this because I needed both hands!)

The results of this simple test were really interesting.

The first swatch (sc blo) stretched to 15 cm = a 50% stretch. The second swatch (hdc blo) stretched to 16 cm = a 60% stretch. This was what I expected; the hdc swatch seemed suppler and stretchier.

The third swatch (hdc through « third loop ») stretched to 14 cm = a 40% stretch. Again, this was what I expected. This swatch seemed firmer and less stretchy than the previous two.

The fourth swatch (sc + sl st) stretched to 16 cm = a 60% stretch. This was rather more than I had thought since the fabric seemed pretty firm. However, I think that this stitch is less useful than the others since it biases so much.

And finally, the fifth swatch (sl st blo) stretched to 22 cm = a 120% stretch. This seemed to be one of the firmest fabrics tested, and yet it proved to be the stretchiest one. Appearances can be deceptive!

So now you know a lot about different ways to make crocheted ribbing. If you have other favourite types of ribbing, please let us know in the comments below!

Next month, we are going to discuss how to attach these ribbings to your work.

See you soon!

signature

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Mon crochet et moi – Épisode 46

Show notes for my podcast in French.

Dans I-tunes, taper “mon crochet et moi” dans le moteur de recherche.

Flux RSS pour le podcast: http://annettepetavy.libsyn.com/rss

Pour s’abonner au bulletin d’information, inscrivez-vous ici.

 

 

Version illustrée ici :

 

 

Liens :

Facebook

Instagram

Bulletins sur la dentelle à la fourche : mai 2016, juin 2016, juillet/août 2016, septembre 2016

Prendre racine, un béret d'Alana Dakos - explications en français chez Annette Petavy DesignPrendre racine

 

 

 

 

madder_couvMadder Anthology 1

 

 

 

 

coverMadder Anthology 2 – Simple Pleasures

 

 

 

 

haapsalu-shawl-001The Haapsalu Shawl

 

 

 

 

cobwebFil dentelle arachnéen – cobweb

 

 

 

 

Mérinos fin coloris gianduia - Annette Petavy DesignMérinos fin gianduia

 

 

 

 

Old Town, modèle Carol Sunday, fil mérinos fin d'Annette Petavy DesignOld Town – en mérinos fin prune

 

 

 

 

Vertices de Romi Hill (en anglais sur Ravelry uniquement)

Passing Showers d’Elizabeth Smith (en anglais sur Ravelry uniquement)

Dalécarlie

Sätergläntan (institut de formation aux techniques artisanales)

Reportage sur la fabrication des chevaux en bois

Reportage sur la collection de textiles.

Site des Journées Nationales de la Laine.

 

 

 

 

 

Enregistrer

Sous un seul brin : le petit astuce Excentrique / Under one loop only: an Excentrique tip

excentrique-3

Le béret Excentrique est facile à crocheter. Toutefois, pour obtenir une forme de béret avec un joli pli qui sépare le haut du bas, et pour créer une bande de côtes bien élastique, il y a un petit astuce à connaître : crocheter sous un seul brin.

The Excentrique hat is easy to make. However, to obtain a true beret shape with a pretty folding line between the top and the botton, and to create a nicely elastic ribbing, there is a small trick that you need to know: how to work through one loop only.

ill1

Vous apprendrez tout sur cette technique dans le bulletin de janvier 2011.

You will learn all about this in my newsletter from January 2011.

Et vous trouverez la fiche d’Excentrique dans la boutique !

And you will find the pattern for the Excentrique beret on Ravelry.

Enregistrer