Crochet tunisien en couleur – Tunisian crochet in colour

Avec tous ces week-ends prolongés, j’oublierai presque de vous tenir au courant des mes aventures de crochet tunisien.

With plenty of long holiday week-ends here in France, I could almost forget to keep you posted on my Tunisian crochet adventures.

Ci-dessus mes petits échantillons en point tunisien simple, avec des variations de couleurs (photo extraite de mon dernier bulletin d’information consacré au crochet tunisien).

Above are some small swatches in Tunisian simple stitch, with easy colour variations (the picture is taken from the latest issue of my newsletter, on the subject of Tunisian crochet).

J’étais très curieuse de voir comment le crochet tunisien se prêtait à des jeux de couleurs maille par maille, un peu comme le jacquard au tricot. Et bien, il ne s’y prête pas mal du tout.

I was very curious to see how Tunisian crochet would work with stitch-by-stich colour work, a little like stranded knitting. Well, it works very well, I think.

Le seul problème est de gérer les fils au dos sans trop les tirer, ce qui est bien mis en évidence dans l’échantillon suivant:

The only problem is to handle the floats on the back without pulling them too tight, which is well illustrated in the following swatch:

Mais le fait tirer un peu sur le travail après chaque changement de couleur change immédiatement les choses en mieux:

But a little tug on the work after each colour change will give immediate results:

Il faut encore faire des progrès, évidemment…

I still need to make progress, of course…

Rajeunir avec le crochet tunisien – Get younger with Tunisian crochet

Belle accroche marketing, non?

Great marketing pitch, don’t you think?

Non, je n’ai pas trouvé le rémède miracle pour contrecarrer les rides et les petits bourrelets à la taille. Par contre, je me suis mise à apprendre le crochet tunisien, et j’ai l’impression d’avoir six ans de nouveau, et tenir un crochet pour la première fois.

No, I haven’t found the magic bullet against wrinkles and muffin tops. However, I have started to learn Tunisian crochet, and I feel as if I am six again, holding a crochet hook for the first time in my life.

Les mailles sont irrégulières, les bords gondolent, je prends mal aux mains de tenir mon crochet d’une manière inhabituelle… Mais que cela ne tienne, j’étais têtue déjà à six ans, et je le suis encore plus aujourd’hui.

The stitches are irregular, the edges are wonky, my hands hurt from holding my hook in a new way… Who cares, I was stubborn at six, and I’m even more stubborn now.

On verra bien ce qu’on peut faire ensemble, le Tunisien et moi!

We’ll see what we can do together, the Tunisian and I!