Noël en Tresses

Depuis samedi le 24 novembre et jusqu’au dimanche 2 décembre, je participe avec quelques jolis kits au marché de Noël de La Maison des Tresses et Lacets à La Terrasse sur Dorlay (42).

La Maison des Tresses et Lacet est un très beau musée vivant, témoin du riche patrimoine industriel textile du département de la Loire.

Noël en Tresses, le marché créateur est l’occasion de le découvrir, ainsi que les créateurs participants – pour la liste complète, vous pouvez consulter ce pdf : Noël en tresses

Planning automne 2018

Voici ce que je prévois d’ici la fin de l’année !

Salons/événements :

Du 6 au 7 octobre à Chessy-les-Mines (69) – mon seul salon à proximité de Lyon avant la fin de l’année.  Chessy-les-Mines se situe dans le sud du Beaujolais, accessible en TER depuis la Part-Dieu.

Du 9 au 10 novembre à Illkirch-Graffenstaden (67). Je suis invitée par la boutique Broderie Plaisir pour 2 jours laineux ! Illkirch est juste au sud de Strasbourg, accessible en tram.

Stage :

Du 1er au 2 décembre à Caluire-et-Cuire (69), un stage week-end de Crochet créatif ! C’est le moment de créer au crochet. Pour les stagiaires qui viennent pour la première fois, je propose de travailler sur un projet de châle. Les personnes ayant déjà participé au stage « Mon châle au crochet » peuvent travailler sur un autre modèle de châle, sur un accessoire de leur choix ou sur le développement de points personnalisés.

Cours :

Les cours sont complets jusqu’à Noël. Vous pouvez tout de même consulter le planning ici et vous inscrire sur liste d’attente. Sinon, envoyez-moi un mail pour recevoir le planning de printemps dès sa sortie.

 

Interview radio !

Au journal de RCF Loire ce mardi matin, une petite interview réalisée lors de ma présence à La Maison des Tresses et Lacets à La Terrasse de Dorlay (42) pour les Journées Européennes des Métiers d’Art.

Je commence à papoter à peu près à 6 minutes du début :

 

Felletin 2017 – merci !

MERCI !

Merci à toutes celles et tous ceux qui sont venus sur mon stand, merci aux autres exposants (on était nombreux !), merci aux organisateurs.

Un week-end hors du temps, un peu fou, avec énormément de travail (désolée si je n’ai pas eu assez de temps à vous consacrer) et encore plus de plaisir. De belles rencontres, de nouvelles découvertes, un vrai bonheur.

Le rangement est terminé, je suis en cours de remise à niveau des stocks, et vos commandes passées pendant mon absence partiront au courrier au plus vite. Reste à rédiger la newsletter du mois d’octobre, et tous les projets à venir !

À tout bientôt !

Enregistrer

Journées Nationales de la Laine – Felletin (23)

Ce week-end je serai à Felletin dans la Creuse, pour les Journées Nationales de la Laine – j’espère que vous aussi !

C’est une très belle fête, avec une ambiance toute particulière – pour moi c’est l’un des plus beaux événements autour de la laine en France.

Cela demande aussi du travail, et bien sûr un déplacement. Les expéditions de vos commandes prendront quelques jours de retard, et probablement la sortie du bulletin d’information aussi.

Merci pour votre compréhension !

Yarnbombing du MLF 2 – le reportage !

Le weekend dernier, c’était le weekend du plus grand Microfestival de Libération du Fil  du monde à Lyon, et c’était le bonheur !

Merci à toutes celles et tous ceux qui sont venus, et un grand, énorme merci à toutes celles qui n’ont peut-être pas pu se déplacer, mais qui ont participé quand même en envoyant des carrés pour le yarnbombing !

Aujourd’hui, comme promis, je vais vous expliquer comment nous sommes arrivés à, parmi d’autres choses, ceci :

Tout a commencé en mai dernier, quand je vous ai demandé sur ce blog et sur les réseaux sociaux si vous vouliez faire des carrés avec moi, pour préparer la décoration du MLF 2.0.

Vous avez répondu présents, encore plus présents que j’aurais pu l’imaginer dans mes rêves les plus fous – j’ai reçu environ 450 carrés !

(Collage non exhaustif, évidemment).

Il a ensuite fallu penser à l’assemblage !

J’ai passé un peu de temps à trier les carrés par taille (approximative).

Ensuite, j’ai invité les copines de l’équipe organisatrice à venir les « pré-assembler » chez moi.

 

Nous avons fait des bandes de 1 m de long. Ces bandes ont ensuite été assemblées pour faire des panneaux de 1 m x 1 m.

Ce sont ces panneaux qui ont été assemblés par deux pour créer 3 grandes bannières sur la façade.

À l’acceuil, les panneaux restants ont été utilisés, avec des carrés à l’unité et encore quelques bandes préassemblées, ainsi qu’avec des toiles d’araignées des MLF 1 il y a quatre ans, pour habiller le barnum de l’entrée.

Et à partir de là, j’ai commencé à être un peu trop affairée pour prendre de jolies photos d’ensemble !

Camille et Isabelle ont formé une équipe de choc avec Sylvie (qui n’est pas dans la photo, mais qui a coupé tous les fils qui dépassaient). Plein d’autres mains ont aussi fait ce qu’il fallait pour que tout soit prêt à temps.

Une Loveswagen se prête parfaitement au yarnbombing, surtout quand elle ne roule pas mais sert à acceuillir des puces de couturières.

Il y en avait aussi à l’intérieur, pour habiller l’escalier, avec encore des toiles d’araignées et la toute première bannière de la FART.

À la fin du weekend, snip, snap, on a coupé les fils et les locaux ont repris leur aspect habituel. Mais les élements du yarnbombing ne sont pas perdus, ils dorment chez moi dans des sacs bien fermés, pour pouvoir habiller d’autres lieux.

Et tout ça, bien sûr, n’aurait jamais été possible sans vous et sans l’équipe de la FART. Je ne le dirai jamais assez : MERCI !!!