Annette Petavy Design – Bulletin janvier 2010 – Crochet mosaïque

Du neuf:

Si vous aimez le tricot feutré (ou si vous voulez le tester), je peux vous proposer un modèle fantastique – le sac Musset par Olivia Ferrand:

ill 2Le sac est tricoté sur de grosses aiguilles, feutré dans la machine à laver, puis décoré au feutrage à l’aiguille.

Et si vous n’aimez pas le tricot du tout – pas de panique, il y a plein de modèles de crochet à venir!

Crochet mosaïque:

J’avais entendu parler du « Crochet mosaïque » il y a assez longtemps, mais à l’époque, je n’ai pas pu l’essayer. Puisque je voulais toujours regarder cette technique de près, j’ai décidé d’y consacrer un bulletin d’information – une très bonne excuse pour moi de tester quelque chose de nouveau et m’adonner à ma passion pour les échantillons.

Quand j’ai compris comment le crochet mosaïque fonctionnait, j’ai d’abord cru qu’il fallait trouver un autre sujet pour le bulletin. Si je devais décrire cette technique très rapidement, je dirais que c’est comme les mailles serrées longues, sauf avec des brides. Et les mailles serrées longues étaient déjà le sujet du bulletin de septembre 2009.

Mais comme j’avais trop envie de continuer à faire des échantillons et comparer les deux techniques, je me suis vite rendue compte que j’avais tout de même plein de choses à vous dire! (Si vous n’avez pas lu le bulletin de septembre, c’est une bonne idée de le faire maintenant – ainsi, ce qui suit sera beaucoup plus parlant!).

Regardons cet échantillon:

ill 3
Si vous regardez bien, vous voyez que la base du travail est simplement des rayures de 2 rangs, où deux couleurs sont alternés (ici, le turquoise et l’orange). Cette base de rayures simples est caractéristique pour le crochet mosaïque. Le crochet mosaïque est directement inspiré par le tricot mosaïque, où vous retrouvez les rayures de 2 rangs.

Les mailles longues ne sont donc pas des mailles serrées, mais des brides. Elles sont toujours travaillées dans une maille 3 rangs en-dessous, donc le dernier rang précédent de la même couleur. Au premier regard, cela ressemble beaucoup à ce que vous obtiendrez en travaillant des mailles serrées longues sur la même rayure de base, mais j’ai remarqué quelques différences.

Dans l’échantillon suivant, les deux premières répétitions (en bas de l’échantillon) sont travaillées en crochet mosaïque (brides longues), et les deux dernières répétitions (en haut de l’échantillon) sont travaillées en mailles serrées longues classiques:

ill 4

C’est vraiment difficile de voir une différence quelconque à l’endroit du travail. Toutefois, si on regarde l’autre côté du travail, les choses sont un peu différentes:

ill 5
Ici, on voit assez clairement que les mailles serrées en haut s’ouvrent plus à l’envers du travail. Les brides longues en bas de l’échantillon ressemblent plus à ce qu’on voit à l’endroit.

Je voulais essayer des mailles en diagonale dans cette technique, et j’ai choisi le point suivant:

 

ill 6

J’aime beaucoup. C’est assez compliqué d’écrire des instructions pour le crochet mosaïque, et je pense qu’un diagramme est beaucoup plus adapté. Voici les 4 premiers rangs de ce point, qui se travaille sur un multiple de  4 m + 1:

ill 7
Remarquez que le premier rang se fait sur l’envers du travail. Changez de couleur dans la dernière maille du rang avant la nouvelle couleur.

Ajoutons les rangs suivants au diagramme:

ill 8
Cela peut avoir l’air compliqué au premier regard, mais une fois que vous commencez à travailler, c’est assez facile à comprendre.

En travaillant ces mailles en diagonale, j’ai remarqué que c’était plus facile qu’avec des mailles serrées, puisque la maille allongée semblait moins rigide. Je pense que c’est dû au jeté supplémentaire dans la bride, qui incorpore plus de fil et donc plus d’élasticité dans la maille.

Je trouvais aussi que le travail était moins épais que ce à quoi je m’attendais. J’ai donc fait un échantillon dans le même point, en remplaçant les brides par des mailles serrées, juste pour voir si cela faisait une différence. Et ma foi, c’était le cas.

ill 9
L’échantillon à gauche est le même qu’auparavant, travaillé comme décrit ci-dessus. L’échantillon à droite est travaillé dans le même fil, avec le même crochet et le même nombre de rangs, mais avec des mailles serrées à la place des brides. L’échantillon à droite et nettement plus épais, et le travail est visiblement plus comprimé dans la hauteur.

Quand je compare l’utilisation potentielle des deux techniques, je pense que les mailles serrées longues sont mieux adaptées aux modèles où un résultat relativement épais et solide est recherché: un sac, n’importe quel contenant, une sculpture…

Le crochet mosaïque est suffisamment souple pour être inclus dans un modèle qui demande plus de fluidité. Je pense que dans ce cas il fonctionnerait mieux appliqué à des détails: une bordure, un ourlet, un col… mais tout dépend du point, du fil et de la taille du crochet.

Le crochet mosaïque est très clairement une technique où vous pourrez expérimenter facilement et créer vos propres points en partant de la base des rayures des 2 rangs et des brides longues. Amusez-vous!

ill 10

Et n’oubliez pas que votre fond d’écran pour février se trouve ici!

A bientôt!

signature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.