Les brides relief – Bulletin d’information mai 2017

Dans la boutique

Un nouveau fil fantastique dans la boutique, Whirl !


De très grosses pelotes avec 1000 mètres de fil dans chacune, des dégradés de couleurs à tomber, des possibilités infinies …

Pour les idées :

Un modèle gratuit de gilet sans manches crocheté en cercle. Modèle créé par la designer Lilla Björn, traduit en français par moi.

Un châle sur mon crochet – à suivre !

Une interview avec Cécile Balladino, où elle parle de son actualité mais aussi de Whirl.

Et ce vlog sur YouTube, où je vous parle de ce fil est d’autres fils en couleurs dégradés :

Retrouvez Whirl dans la boutique

Autres nouveautés :

L’étole Organic est disponible en kit avec une offre spéciale valable jusqu’au 9 juin – toutes les informations sont ici.

(Et à ce propos – pour des informations en avant-première et des offres exclusives, n’oubliez pas de vous inscrire sur ma liste offres spéciales.)


Arrivage de bambou dentelle dans les coloris bleu navy et gris argent.

J’ai reçu une livraison de produits Hiya Hiya, avec des ramasse-mailles, des aiguilles de 30 cm, et des chaussons avec marqueurs.

Votre « bible » de points dentelle estoniens préférée, The Haapsalu Shawl, est de nouveau disponible.

En bref

À ne pas rater sur le blog :

La superbe couverture crochetée par Pepa pour le petit Alejandro en coton bio – retrouvez toutes les informations dans cet article.

 

La très jolie Capelette d’Isabelle (une dans une longue série si j’ai bien compris !) – article blog ici, modèle là.

 

 

Les brides relief

Je ne sais pas ce qui se passe, mais ces derniers mois, les brides (et autres mailles) en relief n’arrêtent pas de s’inviter dans mon quotidien – dans le CAL de la couverture Carpet Diem, dans les préparatifs de ma séries sur les côtes au crochet (où j’ai finalement décidé de ne pas les inclure), dans des modèles et des informations vus ici et là …

D’abord je me suis dit : c’est bon, j’ai déjà parlé des mailles en relief dans le bulletin ! C’est vrai. Mais cela fait … 5 ans. Et depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, des fils sont passés sur mon crochet, et le nombre d’abonnés au bulletin n’a cessé de croître.

Donc, je me permets de reprendre ce sujet, que je trouve très intéressant – j’espère que vous aussi !

Nous commençons bien sûr par les bases. Ici, je vais parler des brides, mais vous pourrez appliquer toutes ces idées à d’autres mailles. N’hésitez pas à faire vos propres expériences !

La particularité des brides relief se situe au niveau de l’endroit dans votre ouvrage où vous allez piquer votre crochet en réalisant la bride. Pour les brides « classiques », vous piquez votre crochet dans le haut de la maille du rang en-dessous (1). Pour faire vos brides relief, vous allez piquer votre crochet autour du corps de la maille du rang en-dessous (2).

Pour ce faire, vous pouvez procéder de deux manières différentes. Soit vous passez votre crochet devant l’ouvrage (vers vous) pour le piquer à droite de la bride du rang en-dessous et le ressortir à sa gauche. C’est la bride relief avant.

Soit vous passez votre crochet derrière l’ouvrage pour le piquer de l’arrière vers l’avant à droite de la bride du rang en-dessous et le ressortir sur l’arrière à gauche de cette bride. C’est la bride relief arrière (qui n’est pas terriblement photogénique en cours de réalisation).

Comme toujours, l’avant de l’ouvrage est le côté qui vous fait face et l’arrière est le côté que vous ne voyez pas en tenant votre ouvrage normalement (à ne pas confondre avec l’endroit et l’envers).

L’effet obtenu par ces deux types de brides est très différent. Voici un échantillon où une maille sur deux est une bride relief avant.

Et voici un échantillon où une maille sur deux est une bride relief arrière. L’effet est moins frappant, je vous l’accorde ! Les brides relief arrières forment des traits horizontaux entre les brides classiques.

En réalité, ce sont les deux faces du même échantillon – mais pour comprendre cela, il faut qu’on voit les choses plus dans le détail.

Voici notre échantillon. On va commencer le rang 2, et faire une bride relief avant dans une maille sur deux. Les mailles lisières sont toujours des brides « classiques ».

Comme dit plus haut, la bride relief avant se fait comme n’importe quelle bride, mais en piquant autour du corps de la maille du rang précédent.

On termine la bride comme n’importe quelle bride

La maille suivante est une bride « classique ».

Au début, il peut être difficile de distinguer les deux types de brides. N’hésitez pas à placer un petit repère dans chaque bride relief avant au fur et à mesure de la réalisation.

La flèche indique l’endroit où piquer le crochet pour la bride relief avant suivante.

On alterne brides relief et brides classiques jusqu’à la fin du rang.

Et on tourne !

Au rang suivant, nous allons faire une bride relief arrière dans une maille sur deux, en les alignant sur les brides relief du rang précédent : une bride classique dans chaque bride classique du rang précédent, et une bride relief arrière dans chaque bride relief avant du rang précédent.

Nous avons mis des repères dans les brides relief avant du rang précédent.

Une autre façon de distinguer les brides relief de ce côté est de regarder les pieds des mailles. Les brides reliefs sont piquées autour des mailles, on ne voit donc pas leurs pieds.

Les brides qui se présentent de manière habituelle, dont on voit les pieds, ce sont donc les brides classiques.

Donc, dans chaque bride relief on fait une bride relief arrière (voir explications plus haut).

Et quand on tourne …

… les brides relief arrière faites sur l’envers se présentent comme des brides relief avant sur l’endroit.

Si vous voulez voir la réalisation des brides relief en vidéo, en voici deux que j’ai réalisé pendant le CAL de la couverture CarpeT Diem.

Ici la bride relief avant (appelée bride relief endroit dans les explications de la couverture) :

Et ici la bride relief arrière (appelée bride relief envers dans les explications de la couverture) :

Que pensez-vous des brides relief ? Les utilisez-vous ? Comment trouvez-vous leur réalisation ? N’hésitez pas à laisser vos commentaires ci-dessous !

À bientôt,

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

4 réponses sur “Les brides relief – Bulletin d’information mai 2017”

  1. Bonjour Annette,
    Je reviens vers vous afin d’avoir qq nouvelles sur la pelote berlingot bleu turquoise que je vous avais réservé pour faire le châle vague
    Était elle enfin prête je suis un peu en avance vous m’aviez parlé de juin ?
    Pouvez vous me contacter , merci
    Cordialement
    Martine cornet

  2. Merci Arlette pour les bulletins, un plaisir de les regarder une et autre fois.
    Le châle sur ton crochet…., vite au travail, nous attendons impatiens la fiche, crochet à la main.
    Est-il possible faire le châle « Tarte aux myrtilles », avec le fil Whirl ?
    Je fais de carrés …
    A bientôt, Pepa

    1. Merci beaucoup Pepa !
      Oui, je recommande de faire Tarte aux Myrtilles avec Whirl. Si on veut, on peut facilement agrandir ce modèle pour profiter de tout le dégradé !
      À bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.