La demi-bride : des brins à ne pas confondre !

Dans notre exploration du travail sous un seul brin, nous arrivons à la dernière maille, la demi-bride.

Nous avons déjà vu la bride au mois d’avril et la maille serrée en mai.

Loin d’être un compromis entre les deux, la demi-bride mérite toute notre attention, pour deux raisons (selon moi).

D’abord, c’est peut-être la maille qui a le plus de potentiel pour ce type de travail. Pas trop haute, pas trop tassée, la demi-bride allie souplesse et sobriété quand elle est crochetée sous un seul brin.

Ensuite, parce c’est la maille la plus mal comprise pour le travail sous un seul brin, et pour laquelle je vois le plus de confusion et d’erreurs au sujet des différents brins qu’elle contient.

Mais ce n’est pas difficile de s’y retrouver, et on va voir tout de suite comment !

Voici un échantillon en demi-brides, crocheté en aller-retours. On va commencer un nouveau rang. Tout va bien, on voit super bien les deux brins de la maille ! Sauf que, non, ce ne sont pas ces brins-là.

Pour bien voir les deux brins du haut de la maille, ces deux brins dont on parle depuis plusieurs tutos déjà, il faut faire pivoter le travail vers vous pour voir le rang de dessus. Le brin arrière est en A, le brin avant est en B.

Pour insérer notre crochet sous le brin avant, il faut donc piquer sous le brin indiqué par la flèche, pas dans celui en-dessous.

Voici le début du rang en demi-brides sous le brin avant. On voit bien qu’au pied des mailles, il reste un brin bien visible sur la surface du travail. C’est « le troisième brin », qui en réalité est le résultat du jeté fait au début de la demi-bride.

Passons aux demi-brides sous le brin arrière. Il faut bien faire basculer le travail vers vous, comme expliqué plus haut, pour découvrir le brin arrière qui se cache derrière le travail.

Sur le rang entamé, on voit des V:s couchés sous les mailles qui viennent d’être faites. Ces V:s sont composés du brin avant, et en-dessous le troisième brin.

Mais ce troisième brin ne constitue pas seulement un élément décoratif – on peut bien sûr aussi y insérer son crochet !

Les mailles faites en piquant le crochet dans le troisième brin camouflent entièrement le haut des mailles – il n’y a aucun brin restant à la base du rang en cours.

Par contre, si on bascule notre travail vers nous, on voit bien au dos les têtes des mailles du rang en-dessous, tournées vers l’arrière.

Dans cette vidéo, je montre comment travailler dans les trois brins de la demi-bride, et je parle des différents résultats obtenus :

Comment utilisez vous les demi-brides sous un seul brin ? Trouvez-vous ces points utiles, intéressants ou totalement superflus ? N’hésitez pas à participer à la discussion dans les commentaires ci-dessous.

Ceci est le dernier tutoriel dans la mini-série sur le travail sous un seul brin. Mais il y a d’autres façons d’insérer son crochet pour obtenir encore des effets différents ! J’en dirai davantage dans le prochain tuto.

À bientôt !

4 réponses sur “La demi-bride : des brins à ne pas confondre !”

  1. Bonjour,
    Je crois n’avoir jamais fait de demi-bride dans le brin arrière, et pourtant cela donne un ouvrage intéressant avec les petites lignes qui pourraient souligner un coloris par exemple…
    C’est en voyant votre photo que je m’en rends bien compte.
    Par contre l’effet du 3ème brin apporte une longue torsion au point qui me fait dire que je préfère la bride dans ce cas là; toutefois j’essaierai bien quand même afin de voir si le point est « confortable » ou non à faire ! Merci de vos explications.
    Nanou

    1. Bonjour,
      Complètement d’accord avec vous : il faut que ce soit « confortable » – il m’arrive d’écarter un joli point parce que je n’aime pas le faire !
      Merci pour votre commentaire, à bientôt !
      Annette

  2. J’adore la demi-bride, mais j’ai toujours piqué sous deux brins, et là, je me demande sous deux « quels » brins je pique… il faudra que je fasse attention la prochaine fois que j’en fais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.