Annette Petavy Design – Bulletin d’information février 2007

       

 

C’est le moment de s’aimer!

Oui, une fois passée la Saint Valentin avec son côté commercial et ses attentes, c’est enfin vraiment le bon moment de montrer aux gens qui vous entourent que vous les aimez.

C’est pourquoi je vous propose la traduction en français de l’explication de mon « Echarpe Amour » (Love Scarf) publiée dans Crochet Me l’année dernière à la même période. Le titre de la version française est encore plus explicite: Echarpe pour mon homme. Mais je vous promets, ce modèle n’est pas réservé aux hommes…

Cette écharpe est travaillée dans l’un de mes points de crochet préférés – le « point granite ». Je profite de l’occasion pour vous encourager à explorer les possibilités de ce point. Il est très facile, et son exécution est décrite dans l’explication de l’écharpe.

J’ai déjà entendu des personnes s’enthousiasmer sur ce point parce que le résultat ressemble (un peu) à du tricot. Ce n’est pas la raison pour laquelle je l’aime bien. Je comprends que les gens qui se consacrent exclusivement au crochet veulent parfois obtenir cet effet. Personnellement, si je veux que quelque chose ait l’air tricoté, en général, je – tricote.

Ma prédilection pour ce point est motivée par son potentiel pour les effets de couleur. C’est beau, et en plus, c’est facile! En voici quelques exemples:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Galerie

Contact

Page de démarrage

Avec des rayures toutes simples, le point granite donne un effet zig-zag très sympathique. A essayer avec deux couleurs ou plus.

Si vous travaillez avec trois couleurs différents, en changeant de couleur à chaque rang, vous obtenez un effet « tweed ». Le rendu final dépend bien sûr des teintes choisies – délicieusement fondu ou joyeusement pétard!

La même idée, mais avec cinq couleurs.

Le « tweed en trois couleurs » encore une fois, mais en changeant l’une des couleurs de temps en temps.

(Quand j’ai fait cet échantillon, la femme de mon frère attendait leur deuxième enfant. J’étais convaincue que ce serait une fille. A l’arrivée de leur beau garçon, j’ai dû remanier les couleurs un peu.)

Comme avec ce point les rangs se chevauchent, on peut jouer avec la transition entre deux couleurs.

Ce chevauchement permet aussi d’obtenir des changements verticaux de couleur bien propres.

(Echantillon pour une veste pour mon fils, taille 3 mois. Les couleurs sont inspirées par une broderie de Kaffe Fassett.)

On peut également obtenir des lignes bien nettes en diagonale.

 

Alors… vos doigts vous démangent? Allez retrouver votre crochet!

 

A bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.