Annette Petavy Design – Bulletin avril – mai 2015 – Formes de châles : les triangles

Formes de châles : les triangles

Cela fait un bon moment que je cogite sur des formules de base pour les châles au crochet. C’est assez facile de trouver des formules de base pour les châles au tricot (en tout cas en anglais), mais il semble qu’il y a en ait nettement moins quand il s’agit du crochet.

L’une des raisons pour cela est bien sûr le fait que le crochet ouvre la porte à des variations énormes en ce qui concerne les nombres de mailles et de rangs pour une mesure donnée (souvent 10 cm, ce que l’on appelle l’échantillon). Pour trouver comment obtenir une forme spécifique, le rapport mailles/rangs est une donnée indispensable. Au crochet, le type de point choisi aura un impact très important sur ce rapport – beaucoup plus qu’au tricot (même s’il y a des variations là aussi).

Toutefois, un très grand nombre de points au crochets sont basés sur la bride. Cela semble donc être un bon point de départ. L’un des points les plus courant à base de brides est le filet : une alternance de brides et mailles en l’air, où chaque bride est piquée dans une bride du rang précédent.

filet

Un simple filet fonctionne parfaitement pour crocheter rapidement un petit projet (un châle, une écharpe, un sac de courses, ou autre chose). Ce point est particulièrement utile quand vous voulez utiliser un fil dont vous voulez mettre en valeur la beauté, sans le faire entrer en compétition avec un point complexe. Je trouve aussi qu’un simple filet est un point de départ très intéressant pour créer vos propres points. Et puisque nous parlons de châles, les mailles en l’air créent un drapé très intéressant pour ce type d’accessoires.

J’ai donc décidé de développer quelques formes de châles à partir de ce point. Cela veut dire que les indications ici ne sont pas universelles, mais aussi qu’elles devraient pouvoir s’adapter assez facilement à un grand nombre de points.

1: Triangle crocheté du haut vers le bas, à partir du centre dos.


triangle 1

Commençons par un triangle « demi-carré », où la profondeur du bord supérieur à la pointe est égale à la moitié du bord supérieur.

grille triangle 1Rg 1 : 5 ml (comptent pour 1 ml + 1 br + 1 ml), 1 br dans la 5ème ml à compter du crochet, [1 ml, 1 br] 4 fois dans la même ml que la première br — on a 6 br et 5 ml.

Rg 2 : 4 ml (comptent pour 1 br + 1 ml), 1 br sous la première ml, [1 ml, 1 br dans la br suivante] 2 fois, 1 ml, (1 br, 1 ml, 1 br) sous la ml suivante (= le V du centre), [1 ml, 1 br dans la br suivante] 2 fois, 1 ml, 1 br sous la ml suivante, 1 ml, 1 br piquée dans la 4ème ml du début du rg précédent — on a 10 br et 9 ml (on a augmenté de 4 br).

Si vous voulez, vous pouvez placer un repère dans le V du centre et le replacer à chaque rang.

Les augmentations sont faites au centre du rang, en ajoutant un nouveau V du centre dans le précédent, et en début et fin du rang, en ajoutant 1 br sous la ml / l’arceau.

Rg 3 : 4 ml (comptent pour 1 br + 1 ml), 1 br sous la première ml, [1 ml, 1 br dans la br suivante] jusqu’à avoir piqué 1 br dans la première br du V du centre, 1 ml, (1 br, 1 ml, 1 br) sous la ml du V du centre, [1 ml, 1 br dans la br suivante] jusqu’à avoir piqué 1 br dans la dernière br avant l’arceau de 4 ml au début du rg précédent, 1 ml, 1 br sous l’arceau, 1 ml, 1 br piquée dans la 3ème ml du début du rg précédent.

Répéter le rg 3 jusqu’à la taille désirée.

2: Triangle crocheté du haut vers le bas avec des pointes allongées.

triangle 2

Ce triangle a un bord supérieur plus long par rapport à sa profondeur à la pointe. Dans mon exemple, la forme est obtenue par une augmentation supplémentaire au début et à la fin du rang tous les 4 rangs. Plus vous crochetez de rangs, plus la forme sera marquée. Si vous voulez, vous pouvez jouer avec ces augmentations supplémentaires. Si vous augmentez plus fréquemment, les pointes latérales du châle seront encore plus longues (et se courberont un peu vers le haut). Si vous laissez plus de rangs entre les augmentations supplémentaires, les pointes latérales du châle ne seront que peu allongées.

grille triangle 2Le diagramme montre seulement la moitié du triangle. Les augmentations supplémentaires sont ajoutées au début et à la fin du rang tous les 4 rangs.

Rgs 1 – 3 : Comme pour le triangle 1.

Rg 4 : 4 ml (comptent pour 1 br + 1 ml), 1 br sous la première ml, 1 ml, 1 br dans la br suivante, 1 ml, 1 br sous la ml suivante, [1 ml, 1 br dans la br suivante] jusqu’à avoir piqué 1 br dans la première br du V du centre, 1 ml, (1 br, 1 ml, 1 br) sous la ml du V du centre, [1 ml, 1 br dans la br suivante] jusqu’à avoir piqué 1 br dans l’avant-dernière br avant l’arceau de 4 ml du début du rg précédent, 1 ml, 1 br sous la ml suivante, 1 ml, 1 br dans la br suivante, 1 ml, 1 br sous le dernier arceau, 1 ml, 1 br dans la 3ème ml du début du rg précédent.

L’augmentation supplémentaire est faite en ajoutant 1 br sous la deuxième ml en début du rang et sous la dernière ml seule en fin de rang.

Rgs 5 – 7 : Comme le rg 3.
Rg 8 : Comme le rg 4.

Répéter les rgs  5 – 8 jusqu’à la taille désirée.


3: Triangle crocheté du bas vers le haut

triangle 3
La construction de ce triangle et tout à fait différente. Il est crocheté du bas vers le haut, et les rangs sont horizontaux. De cette manière, vous pouvez commencer avec un petit nombre de mailles, mais présenter le point différemment (à l’horizontal) par rapport aux châles crochetés du haut vers le bas. Le rapport entre la profondeur à la pointe et le bord supérieur est très proche du « demi-carré ».

grille triangle 3

Rg 1 : 5 ml (comptent pour 1 ml + 1 br + 1 ml), (1 br, 1 ml, 1 br) dans la 5ème ml à compter du crochet — on a 3 br et 2 ml.

Rg 2 : 4 ml (comptent pour 1 br + 1 ml), 1 br sous la ml suivante, 1 ml, 1 br dans la br suivante, 1 ml, 1 br sous l’arceau suivant, 1 ml, 1 br dans la 3ème ml au début du rg.

Rg 3 : 4 ml (comptent pour 1 br + 1 ml), 1 br sous la ml suivante, [1 ml, 1 br dans la br suivante] jusqu’à avoir piqué 1 br dans la dernière br avant l’arceau de 4 ml au début du rg suivante, 1 ml, 1 br sous l’arceau, 1 ml, 1 br dans la 3ème ml du début du rg précédent.

Répétez le rg 3 jusqu’à la taille désirée.

Les augmentations sont faites au début et à la fin de chaque rg, en ajoutant 1 br sous la première ml et dans le dernier arceau.

Voilà 3 idées de base. Je vous encourage à jouer avec des augmentations plus ou moins espacées, des fils différents et des adaptations à trouver pour d’autres points. Si vous voulez, je serais ravie de découvrir vos projets et échantillons par mail.

À bientôt !

signatureNewsletter index

Enregistrer

Enregistrer

2 réponses sur “Annette Petavy Design – Bulletin avril – mai 2015 – Formes de châles : les triangles”

  1. Merci beaucoup pour ce modèle! Je recherchais un modèle simple pouvant mettre en valeur de la laine mohair aux coloris variés… et comme souvent je travaille devant la télé, un modèle pas trop compliqué à retenir!
    Si cela t’intéresse, tu peux voir le résultat sur mon blog.
    Moi je file visiter le tien plus en profondeur pour y trouver l’inspiration!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.