Rayures en aller-retours 1 : faire suivre son fil – Bulletin d’information avril 2018

Dans la boutique

Je vous invite à découvrir Danse avec les ours, un très beau châle signé Carol Sunday.

C’est un modèle à la portée de toute tricoteuse ou tout tricoteur ayant déjà fait quelques châles. Il est expliqué en trois tailles différentes pour être décliné selon vos envies !

Retrouvez Danse avec les ours dans la boutique.

Pour réaliser ce châle, je vous propose d’utiliser le mérinos moyen. La gamme de ce fil s’est enrichi de deux nouveaux coloris, crème et vert canard (plus vert que dans la photo !).

Retrouvez tous les coloris de mérinos moyen dans la boutique, et pour faire votre choix, n’hésitez pas à me demander un nuancier !

Autre fil avec de nouveaux coloris : Wool Finest.

Il y en avait encore d’autres, mais ils se sont envolés … Surveillez la page de Wool Finest dans la boutique, il y a du réassort prévu en mai !

En bref

En ce moment, sur Instagram, je participe au projet créatif The 100 Day Project. Mon thème : les échantillons de crochet – vous pouvez me suivre sous le hashtag #100daysofcrochetswatches .

Je partage mes photos d’échantillons sur Facebook aussi !

Au mois d’avril, j’ai participé aux Journées Européennes des Métiers d’Art, en tant qu’invitée à la Maison des Tresses et Lacets (42). Une très belle journée, et l’occasion d’une interview à la radio.

À venir

Le dimanche 20 mai, je participerai avec une équipe de la Fraction Armée Révolutionnaire du Tricot à la Fête de l’Iris à Oullins (69), cette année sur le thème Au fil (!) de l’eau. Venez crocheter des fleurs avec nous sous les grands arbres du Parc Chabrières !

Quelques places se sont libérées pour mon cours du 26 mai – n’hésitez pas à me contacter si cela vous intéresse !

Je serai au salon À vous aiguilles à Lapeyrouse (63) du 2 au 3 juin. Le dimanche matin, j’animerai un atelier sur le thème des roses irlandaises (roses à étages).

Rayures en aller-retours 1 : faire suivre son fil

Dans l’exploration des couleurs au crochet, nous avions vu au mois de janvier comment effectuer un changement de couleur bien net.

Cette fois-ci, nous allons commencer à regarder de près un effet de couleurs très simple, mais très efficace : les rayures.

Les rayures sont une manière facile d’ajouter de la couleur et de l’impact visuel à votre ouvrage. Par contre, si vous faites un projet en rayures et vous coupez le fil après chaque rayure, à la fin, il vous restera la tâche plutôt fastidieuse de rentrer tous ces bouts.

Parfois, c’est inévitable, et je recommande pour ces situations un moment tranquille, un bon livre audio ou un podcast et une tasse ou un verre de votre boisson préférée.

Mais souvent, on peut largement réduire le nombre de fils à rentrer en faisant suivre le fil non utilisé le long de la lisière. Voyons comment !

Les brides, rayures sur un nombre de rangs pair


On commence la première rayure en faisant un changement de couleurs bien net, lors de la finition de la dernière bride du rang précédent.

On va faire suivre la couleur non utilisée en croisant les fils à la lisière du travail. Comme les brides sont des mailles relativement hautes, je vous propose de croiser les fils à chaque rang, pour éviter d’avoir des fils trop long qui courent le long du bord.

Après avoir fait les mailles en l’air pour commencer le rang suivant, on va simplement croiser les fils en faisant passer le fil de la couleur « au repos » par dessus le fil de la couleur « active ».

On continue notre rayure normalement. Le fil au repos est attaché en haut du nouveau rang.


Cette rayure fait deux rangs. À la fin du deuxième rang, on finit la dernière bride avec la couleur au repos (= la couleur du fond).

Comme on veut refaire une rayure plus haut, on accroche la couleur au repos en haut du rang suivant, exactement comme avant.

Nous allons faire plusieurs rangs avec la couleur du fond. On ne change donc pas de couleur dans la dernière bride du deuxième rang, mais on croise les fils une fois le rang terminé.

Après les mailles en début du rang suivant, on croise à nouveau les fils, et on continue ainsi jusqu’à la rayure suivante.

Le fil au repos court le long de la lisière. Il est important de vérifier qu’il n’est pas trop tendu, pour ne pas tirer sur la lisière, ni trop lâche.

Les brides, rayures en trois couleurs

Les rayures en trois couleurs est une manière ludique de crocheter des rayures fines et colorées, tout en minimisant le problème des fils à rentrer.

Les stratégies de changements de couleurs et de croisement de fils sont exactement les mêmes qu’avant. À la fin de chaque rang, la couleur suivante vous attend !

Mailles serrées, une méthode simplifiée

Comme dit plus haut, la hauteur des brides rend nécessaire le croisement des fils à chaque rang. Mais si on crochète en mailles serrées, les choses sont vraiment rapides et faciles !

Ici, on veut commencer une rayure. On va terminer la dernière maille du rang précédent avec les deux couleurs, l’ancienne et la nouvelle.

On tourne, on fait une maille en l’air avec seulement la nouvelle couleur, et on crochète la rayure.

Et c’est tout !

Pour faire suivre la couleur au repos pendant plusieurs rangs de la couleur active, on termine simplement à chaque fois la dernière maille du côté des changements des couleurs avec les deux fils, puis, on continue avec la couleur active.

La couleur au repos suit gentiment le long du bord, jusqu’à ce qu’on en ait de nouveau besoin.

Et bien sûr, les rayures en trois couleurs marchent très bien avec les mailles serrées aussi.

Il y a tant de choses à dire sur les rayures au crochet – j’en reparlerai la prochaine fois !

À bientôt,

 

3 réponses sur “Rayures en aller-retours 1 : faire suivre son fil – Bulletin d’information avril 2018”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.