Les chevrons : diminutions – Bulletin d’information septembre 2018

Dans la boutique

Ce mois-ci je vous propose trois nouveaux modèles de tricot !

Vous l’avez peut-être vu dans l’un de mes vlogs : une jolie écharpe/étole réversible, pour laquelle je n’avais pas encore écrit de fiche. Comme vous me l’avez demandé, je vous propose désormais les explications de Mum’s Wrap (cela veut dire « Étole pour maman » – mais ma maman ne parle pas le français …)

Entièrement réversible, à réaliser en 400 m de fil dentelle (par exemple une pelote de London), c’est un tricot-détente où le point simple est tricoté en diagonale et rythmé par les bandes de point mousse.

Retrouvez les explications de Mum’s Wrap dans la boutique.

Si le tricot réversible vous tente, mais vous souhaitez vous lancer dans un projet qui demande un peu plus de concentration, j’ai aussi ce qu’il vous faut : le superbe modèle Jacinthe d’eau, une création de Carol Sunday.

Les jours et les feuilles se répondent dans ce châle en forme de triangle asymétrique, tricoté à partir d’une pointe latérale. Vous pouvez le réaliser avec 5 pelotes de mérinos fin ou 3 écheveaux de Wool Finest.

Retrouvez Jacinthe d’eau dans la boutique.

Et finalement, un autre triangle asymétrique, mais très différent ! Cette fois-ci c’est Kirsten Kapur qui joue avec les couleurs et le tricot mosaïque dans le superbe Fugue en mosaïque mineur.

Je l’ai tricoté moi-même, et je peux vous garantir que vous ne vous ennuierez pas une seule seconde. Sur un fond de point dentelle se déploie un assortiment de points mosaïque. Les motifs bicolores ne sont pas faits en jacquard à fils tirés, mais avec des rayures où des mailles glissées bien placées créent le dessin. En deux couleurs qui contrastent bien, l’effet est saisissant !

Toutes les informations sur Fugue en mosaïque mineur sont dans la boutique.

En bref

Un vlog à regarder sur ma chaîne YouTube :

Et des articles à lire sur le blog :

Le sac origami d’EclatDuSoleil – tuto gratuit !

 

 

Une interview avec la créatrice Rachel Henri, spécialisée dans le crochet tunisien. Passionnant !

Découvrez le joli sac en coton bio réalisé par Chantal.

 

 

Et une carte du ciel – au tricot !

 

 

À venir

Du 6 au 7 octobre, venez-me voir au salon Broderie et Travaux d’Aiguilles à Chessy-les-Mines (69). C’est dans le sud du Beaujolais, entre Lyon et Villefranche-sur-Saône, accessible en TER depuis la Part-Dieu à Lyon.

Avis aux alsaciens et vosgiens (et peut-être allemands du sud ?) : je suis invitée à la boutique Broderie Plaisir à Illkirch-Graffenstaden (67), juste au sud de Strasbourg, du 9 au 10 novembre. Dégustation de fils au programme !

Et suivez bien le blog et/ou mes comptes Facebook ou Instagram : bientôt l’annonce du prochain stage de création au crochet !
(Les cours du samedi après-midi sont complets jusqu’à Noël – vous pouvez me contacter pour recevoir les dates du printemps 2019 dès la finalisation de mon planning).

Les chevrons : diminutions

La dernière fois, je vous ai proposé une méthode pour augmenter à la lisière dans un point de chevrons. Cette fois-ci, c’est la suite logique : les diminutions !

Petit rappel de la signification des couleurs utilisées dans les diagrammes :

Toujours en rouge, ce que j’appelle les « mailles poutres ». Les lignes verticales des mailles poutres structurent le point. Une maille poutre peut devenir une maille lisière après diminutions. De part et d’autre des mailles poutres, en vert, les mailles de compensation. Elles permettent de créer le dessin en zigzag tout en maintenant le nombre de mailles dans chaque répétition. Pour chaque maille de compensation qui augmente, il y a une maille de compensation qui diminue.

Remarques générales concernant les explications  :

Les ml pour tourner ne comptent pas pour une maille.

2 br rab ens dans les 2 m suiv = 2 brides rabattues ensemble piquées dans les 2 mailles suivantes : rép (1 jeté, piquer le crochet dans la m suiv et ramener le fil, 1 jeté, écouler 2 boucles sur le crochet ) 2 fois, 1 jeté, écouler les 3 boucles restantes sur le crochet.

3 br rab ens dans les 3 m suiv = 3 br rabattues ensemble piquées dans les 3 mailles suivantes : rép (1 jeté, piquer le crochet dans la m suiv et ramener le fil, 1 jeté, écouler 2 boucles sur le crochet) 3 fois, 1 jeté, écouler les 4 boucles sur le crochet.

Prenez vos crochets, on y va !

Faire 21 + 2 = 23 ml.

Rg 1 : 2 br dans la 3ème ml à compter du crochet, 1 br dans chacune des 3 ml suiv, 3 br rab ens dans les 3 ml suiv, 1 br dans chacune des 3 ml suiv, 3 br dans la ml suiv, 1 br dans chacune des 3 ml suiv, 3 br rab ens dans les 3 ml suiv, 1 br dans chacune des 3 ml suiv, 2 br dans la dernière ml.

Les diminutions vont se faire à la lisière qui se trouve à droite sur le diagramme. Cela veut dire que nous diminuerons à la fin des rangs pairs et au début des rangs impairs. La première diminution se fera par conséquent à la fin du rg 2.

Rg 2 : 2 ml, 2 br dans la première m, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br dans la m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 4 dernières m.

En regardant attentivement le diagramme, vous pouvez voir que la 3ème bride des « 3 br rab ens » avant la diminution n’est plus verte, mais bleue. Ce n’est plus une maille de compensation, car il n’y a pas de maille qui augmente pour l’équilibrer. C’est donc une véritable maille de diminution, notée en bleu ici.

Rg 3 : 2 ml, 1 br dans chacune des 3 premières m, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br dans la m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 2 br dans la dernière m.

Rg 4 : 2 ml, 2 br dans la première m, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br dans la m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 2 dernières m.

Rg 5 : 2 ml, 1 br dans la première m, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br dans la m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 2 br dans la dernière m.

Cela diminue tout seul ! Maintenant, voyons ce qui se passe à l’approche de la maille poutre.

Rg 6 : 2 ml, 2 br dans la première m, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br dans la m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 dernières m.

Rg 7 : 2 ml, 2 br rab ens dans les deux premières m, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br dans la m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 2 br dans la dernière m.

On a retrouvé une maille poutre à la lisière. On peut donc continuer tout droit. Toutefois, si on veut continuer nos diminutions, il faut adopter une stratégie un peu différente, puisque nous partons d’une maille poutre au creux de la vague plutôt qu’au sommet. N’hésitez pas à comparer avec la newsletter précédente sur les augmentations, la problématique est similaire !

Rg 8 : 2 ml, 2 br dans la première m, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br dans la m suiv, 1 br dans chacune des 2 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 dernières m.

Il nous faut donc rabattre 3 mailles ensemble pour diminuer d’une maille. On peut bien sûr voir ces 3 mailles rabattues ensemble de différente manières. Pour ma part, j’ai choisi de considérer la maille à la lisière (en noir) comme la maille qui maintient la maille lisière (piquée dans la maille correspondante en-dessous), la maille du milieu (en bleu) comme la maille de diminution et la maille la plus proche du sommet de la vague (en vert) comme la maille de compensation qui équilibre la maille augmentée au sommet.

On va continuer de la même manière :

Rg 9 : 2 ml, 3 br rab ens dans les trois premières m, 1 br dans la br suiv, 3 br dans la m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 2 br dans la dernière m.

Rg 10 : 2 ml, 2 br dans la première m, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br dans la m suiv, 3 br rab ens dans les 3 dernières m.

Rg 11 : 2 ml, 3 br rab ens dans les trois premières m, 2 br dans la même m que la dernier br des « 3 br rab ens », 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 2 br dans la dernière m.

On est près de notre but – rétablir la lisière à la maille poutre au sommet. Je vous propose de terminer comme suit :

Rg 12 : 2 ml, 2 br dans la première m, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 4 m suiv (la dernière br est piquée dans l’avant-dernière m du rg), 2 br rab ens dans les 2 dernières m.

Rg 13 : 2 ml, 2 br dans la première m, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 3 br rab ens dans les 3 m suiv, 1 br dans chacune des 3 m suiv, 2 br dans la dernière m.

Voilà, nous avons diminué d’une vague complète !

Voici le diagramme récapitulatif :

Et si c’est plus pratique pour vous, un pdf que vous pouvez télécharger : Diminutions chevrons

Merci de me suivre dans mes explorations ! N’hésitez pas à partager vos commentaires ou suggestions ci-dessous.

À bientôt !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.