Annette Petavy Design – Bulletin d’information septembre 2009 – Mailles serrées longues

Du neuf:

Je vous présente Clementine, mon nouveau modèle:

clementine 036 650 px

Crochetée dans un coton mercerisé très beau, cette petite veste vous accompagnera depuis l’été, via l’automne jusqu’en hiver. La fiche est disponible dans la boutique.

Le numéro 4 du magazine britannique Inside Crochet est sorti, et il contient mon modèle Elvira:

elvira 001 500px

Ici, c’est ma fille qui fait le mannequin, avant l’envoi du vêtement (la taille demandée par le magazine va donc très bien à une fille de 12 ans et demi). Les photos dans le magazine sont très chouettes aussi. Le point est une combinaison de dentelle et brides relief – je voudrais trouver le temps de tester encore les possibilités de cette technique.

Mailles serrées longues:

Comme beaucoup d’entre vous le savent déjà, j’adore les possibilités de travail des couleurs offertes par le crochet. Il y a tant de choses à découvrir dans ce domaine.

Ce mois-ci je voudrais me concentrer sur l’une de ces possibilités – les mailles serrées longues. Ces mailles sont une variante de la maille serrée classique.

Le principe de base est très simple: plutôt que de piquer votre crochet dans une maille dans le rang précédent, vous le piquez dans un rang plus loin en dessous. Comme si souvent au crochet, le principe est simple, mais les options innombrables!

Le point du sac Chubby Bag (fiche disponible dans la boutique) est une application simple des mailles serrées longues:

HR

Les traits verts verticaux sont simplement des mailles serrées piquées dans une maille plusieurs rangs en dessous.

Si vous regardez la poignée à droite avec attention, vous verrez comment une maille serrée longue se présente à l’envers du travail. La maille à l’endroit est étroite, presqu’un trait. A l’envers, le « V » est nettement plus large – vous pouvez préférer l’envers!

Alors, comment on fait cela?

L’explication de base est simple: piquer votre crochet dans la maille correspondante X rangs en dessous pour travailler votre maille serrée. Toutefois, puisque les mailles au crochet ne sont pas tout à fait symétriques, il peut parfois être difficile de voir où vous devez piquer votre crochet.

L’astuce ici est de bien identifier la maille du rang précédent (où vous auriez piqué votre crochet en temps « normal »), et descendre la colonne de mailles sous celle-ci.

pic4
X est la maille où vous auriez piqué pour une maille serrée classique. -1 est la maille correspondante un rang en dessous, -2 est la maille correspondante 2 rangs en dessous, etc.

La maille serrée longue « couvrira » la maille X. La prochaine maille (longue ou classique) devra être placée dans la maille après X.

pic5
Ci-dessus, j’ai fait une maille serrée un rang en dessous d’X.

pic6

Ici, j’ai complété le même rang avec une ms longue 2 rangs en dessous au milieu, et une ms longue 3 rangs en dessous à gauche.

Retournons notre échantillon pour regarder l’envers du travail:

pic7

Vous voyez que les mailles longues sont nettement plus larges et « ouvertes »?

Pour vous assurer de ne pas sauter des mailles en commençant à travailler ce type de mailles, je vous recommande vivement de compter vos mailles avant et après le rang de ms longues. Avec un peu de pratique, le bon placement des mailles deviendra vite presque intuitif.

Regardons maintenant un point en ms longues qui est un peu plus complexe que le point du Chubby Bag.

C’est un point qu’on trouve dans de nombreux dictionnaires de points – un genre de vague, décalée d’une moitié entre chaque répétition.

pic8

Cet échantillon est travaillé avec un crochet relativement gros – un travail plus serré donnera un dessin un peu plus net.

Personnellement, j’aime bien ce genre de géométrie mélangée à des couleurs superposées. Voici le même point en 3 couleurs:

pic9

On peut presque se baser sur la photo pour déchiffrer le point – je trouver cela plus clair qu’une explication écrite pour ce type de point. Plus clair que tout est, à mon avis, un diagramme.

Le diagramme ci-dessous, ou le symbole symbol indique une maille serrée longue, montre la première étape du point ci-dessus:

pic10

Étape numéro deux est ajoutée dans le diagramme suivant:

pic11

On voit bien comment les ms longues sont travaillées en se superposant à un fond de rayures en mailles serrées (dans ce cas, chaque rayure est composée de 4 rangs). Les ms longues sont travaillées au premier rang après le changement de couleur.

Je suis sûre que vous voyez déjà que ce sera facile d’expérimenter avec vos propres variations.

Quand on parle d’une technique, j’estime qu’il faut aussi aborder ses problèmes potentiels et ses limites. Donc, on y va:

Avez-vous remarqué la forme des échantillons montrés ci-dessus? Ils ont tendance à s’élargir de façon assez significative au niveau des rangs de ms longues. Ceci se produit parce que la ms longue tend fortement à comprimer le travail verticalement. Comme les mailles déjà crochetées doivent trouver leur place quelque part, le travail s’étend horizontalement. Ceci implique également que le résultat a tendance à être assez serré – ce qui peut être un avantage ou un inconvénient, suivant le type de modèle où vous voulez utilisez le point.

On peut limiter ce problème de deux manières:

1. En travaillant une ms longue, faites bien attention à lever votre crochet à la hauteur du rang travaillé, en tirant sur les boucles qui forment la maille pour les allonger. S’il y a assez de fil dans chaque boucle pour que le travail puisse rester bien à plat, le résultat sera moins dense que si les boucles obligent le travail à se déformer.

2. Essayez un point avec des ms longues plus courtes. Dans le point en trois couleurs dans la photo dessous les ms longues ne couvrent qu’un seul rang. Le résultat n’est pas plus rigide que n’importe quel autre travail en mailles serrées utilisant le même crochet et le même fil.

Et bien sûr, si vous faite par exemple des maniques, un travail très dense peut être exactement ce qu’il faut! Tout dépend du projet en cours.

Voilà, allez chercher votre tas/sac/carton de restes de fil, et commencez à jouer. Les ms longues sont impeccables pour utiliser les demi-pelotes et autres bouts de fil – et je peux vous garantir que vous vous amuserez beaucoup!

pic12

A bientôt!

signature

Annette Petavy Design – Newsletter September 2009 – Spike stitches

News:

May I introduce Clementine, my latest pattern:

clementine 036 650 px

Crocheted in a beautiful mercerized cotton, this little jacket will take you from summer through fall and then into winter. The pattern is available in the shop.

Issue no 4 of the British magazine Inside Crochet is out, and it features a design of mine, Elvira:

elvira 001 500px
Here, it’s modeled by my daughter, before I sent off the sample (the garment sized to fit a model fits perfectly on my 12 1/2-year-old). The photos in the magazine are lovely, too. The stitch pattern is a combination of lace and raised trebles – I really must make time to play a little more with this concept.

Spike stitches:

As many of you already know, I love the possibilities crochet offers in terms of colourwork. There are so many options, so much to explore.

This month I want to take a closer look at one of these possibilities – spike stitches.

Spike stitches are a variation on the good old single crochet. The basic principle is very simple: instead of putting your hook through a stitch in the previous row, you will put it through one in a row farther below. And as so often in crochet, the principle is simple, but the variations are endless!

The stitch pattern in my Chubby Bag (pattern available in the shop) is a simple application of spike stitches:

HR
The vertical green « spikes », which give the bag its woven look, are simply single crochets worked through a stitch several rows below.

If you look closely at the handle to the right in the picture, you can see how a spike stitch looks on the « wrong » side of the fabric. While the side facing you has a narrow stitch, the back side will show a wider « V » – you might prefer the « wrong » side!

So, how do you do this?

The basic instruction is simple: Work your sc into the corresponding stitch X rows below. However, since crochet stitches are not symmetrical, it can sometimes be difficult to see exactly where you should put your hook through the fabric.

The trick is to clearly identify the stitch in the previous row (where you would « normally » work your sc) and count down the column of stitches beneath it.

pic4
X is the stitch where you would have worked a traditional sc. -1 is the corresponding stitch 1 row below, -2 the corresponding stitch 2 rows below, etc.

The spike stitch will « cover » the X stitch. Your next stitch (spike stitch or not) should be placed in the stitch immediately after X.

pic5
Above, I’ve worked a spike stitch one row below X.

pic6
Here, the same row has been completed, with a spike two rows below in the middle, and a spike three rows below to the left.

Let’s turn the swatch over to see how it looks on the back of the work:

pic7
See how the stitches are larger and more open?

To make sure you don’t accidentally skip stitches when you first try this technique, it’s a very, very good idea to count the number of stitches before and after working a row of spikes. With a little practice, the placement of the stitches will quickly become almost intuitive.

Now, let’s take a look at a pattern using spike stitches that is a little more complex than the one in the Chubby Bag.

This is a pattern commonly found in stitch dictionaries – a kind of wave, set off by half a repeat to create almost a tiled effect.

pic8

I worked this swatch relatively loosely – at a tighter gauge, the pattern will be slightly more defined. However, I like this look in which geometry mixes with mottled colours. Here is how it looks in three colours instead of two:

pic9

You could almost work the pattern from the picture – I think it is clearer than written instructions for this type of stitch. The clearest way of describing these stitch patterns, however, is, in my opinion, a chart.

The chart below, where the symbol symbol indicates a spike stitch, shows the first step in this pattern:

pic10

And the following step is added in the second chart:

pic11
You can see quite clearly how the spike stitches are worked over a background fabric of sc in stripes (here, every stripe consists of 4 rows). The spike stitches are added on the first row after a colour change.

I’m sure you already see how easily you can experiment with your own variations.

No discussion of a stitch pattern is complete without some notes on potential problems and limitations, so here we go:

Have you noticed the shape of the swatches shown above? They tend to widen quite considerably over the rows where spike stitches are worked. This is because a spike stitch has a strong tendency to compress the fabric vertically. Since the fabric has to go somewhere, it spreads out horizontally instead. This also means that the fabric produced tends to be relatively dense and sturdy – which can be an advantage or an inconvenience, depending on the project in which you want to use the stitch pattern.

You can limit this tendency in two ways:

1. When making each spike, take special care to lift your hook to the height of your current row, pulling and lengthening the loops making the spike.  If there is enough yarn in each spike to let the fabric lie flat, the result will not be as dense as when the spike makes the fabric curl up.

2. Try a pattern that uses shorter spikes. The three-colour pattern in the picture below uses spike stitches over only one row, and it has no less drape than any solid sc fabric worked with the same yarn and hook.

If, however, you are making, for example, a hot pad, a dense and sturdy fabric might be just what you’re looking for! It all depends on the project.

So now, go have a look in your pile of leftover yarns, and start playing. Spike stitches are a fantastic stashbuster – and I can guarantee that you will have lots of fun!

pic12

See you soon!

signature

Elvira

Elvira est publiée dans le numéro d’octobre/novembre du magazine britannique Inside Crochet. C’est une petite veste qui a sa propre histoire. J’avais proposé quelque chose de très différent, une veste très structuré dans un fil assez gros. Quand le fil est arrivé, il était certes superbe (Rialto 4ply, 100% laine mérinos, de Debbie Bliss) mais beaucoup, beaucoup plus fin que prévu. Changement de programme, et avec la bénédiction d’Amy, j’ai opté pour un point dentelle avec des brides relief.

Elvira is published in the october/november issue of the UK magazine Inside Crochet. It’s a little jacket with it’s own story. I submitted a quite different design, a textured jacket in a rather thick yarn. When the yarn arrived, it was superb (Rialto 4ply, a 100% merino from Debbie Bliss), but much thinner than expected. I needed to change the design radically and, with Amy‘s permission, choose this lace pattern with raised dcs.

J’aime vraiment le résultat – je retrouve le look délicat et romantique que je recherchais. Idéalement, j’aurais voulu faire des manches montés, mais les instructions auraient nécessité un magazine entier à elles seules…

I really like the result – the delicat and romantic look I was aiming for is there. Ideally, I would have liked set-in sleeves, but then the pattern would have taken up an entire magazine all by itself.

Un grand merci à Nathalie Mainsant qui a crocheté ce point compliqué avec un fil fin en un temps record.

Many thanks to Nathalie Mainsant who crocheted this complicated stitch pattern with a thin yarn very quickly.

Nancy, Kaffe et moi – Nancy, Kaffe and me

Depuis le retour de vacances, j’ai beaucoup crocheté, avec beaucoup de plaisir. Mes aiguilles de tricot ont été au repos. Toutefois, je savais qu’une chaussette et demie traînaient dans un sac. Et franchement, une chaussette et demie, c’est agaçant. Cela ne ressemble à rien, et pour avoir chaud aux pieds, c’est nul (surtout pour la demie).

Since I came back from the holidays, I have crocheted a lot, with pleasure and joy. My knitting needles have remained untouched. However, I knew that I had one and a half sock in my knitting bag. One and a half sock is something really annoying. It’s not pretty and certainly not useful (unless one of your feet is never cold).

Et pourquoi s’énerver contre une demi-chaussette quand on peut la finir? C’est désormais chose faite. Le modèle est la « Madder Ribbed Sock » de Nancy Bush (oui, encore elle!) du livre Knitting Vintage Socks (oui, toujours le même).

But why be annoyed over half a sock when the problem can be solved quite easily, by finishing it? And so I did. It’s a « Madder Ribbed Sock« , designed by Nancy Bush (again!) from the book Knitting Vintage Socks (again!).

J’ai fait ces chaussettes pour apprendre comment faire un talon néerlandais (Dutch Heel) et une pointe pointue (Pointed Toe). Je ne pense pas utiliser ces techniques souvent, puisqu’il y a d’autres formes qui vont mieux à mes pieds, mais la crâneuse dans moi est absolument ravie de les connaître. C’est un peu difficile à placer dans la conversation, certes, mais l’idée qu’au moins 99,8% de la population française ignore l’existence même du talon néerlandais, tandis que moi, je sais le réaliser, est très satisfaisante.

I made these socks because I wanted to learn how to make a Dutch Heel and a Pointed Toe. I don’t think I will use these techniques very often, since other shapes are better suited to fit my feet, but I’m very proud to know them. Of course, it’s hard to find a suitable moment in an ordinary conversation to brag about your sock-making skills. However, knowing that at least 99.8% of the population don’t even know what a Dutch Heel is, while I can make one, is sooooo satisfying.

Le fil est un fil Regia à rayures, créé par Kaffe Fassett, le maître des couleurs. Comme souvent avec un fil à rayures, les chaussettes sont assorties plutôt que strictement identiques. D’ailleurs, il y a d’autres différences entre les deux. Cherchez l’erreur…

The yarn is a self-striping Regia yarn designed by Kaffe Fassett, the master of colour. Socks in selfstriping yarn are almost always fraternal twins rather than identical. And in this case, the striping is not the only thing that’s different between the two. Seek and ye shall find…

Lucienne

Je suis très en retard, mais voici Lucienne, un petit haut publié dans le numéro d’août/septembre d’Inside Crochet, un magazine de crochet britannique. Un modèle assez simple, mais possible à porter en toute circonstance. Il est crocheté en Organic Cotton DK par Sublime, un fil d’une douceur incomparable. Merci à Nathalie Mainsant pour le crochetage!

I’m very late with this, but I must show you Lucienne, a tank top published in the August/September issue of Inside Crochet, a UK crochet magazine. A quite simple design, but versatile and useful. The top is worked up in Sublime’s Organic Cotton DK, a very soft and lovely yarn. Thanks to Nathalie Mainsant for the crochet work!

Fils et kits – Yarn and kits

J’ai mis à jour la boutique avec un peu d’informations supplémentaires sur les kits et les fils que je propose. Vous pouvez les lire ici. Et si vous pensez qu’il faut les compléter, n’hésitez pas d’ajouter votre grain de sel dans les commentaires!

I’ve updated the shop with some extra information on the yarns and kits on offer. You can read it here. If you think they need to be completed, please add your two cents in the comments!

Clementine

Je vous présente Clementine, mon dernier modèle publié dans la boutique. Clementine est une petite veste qui va aussi bien sur un petit haut d’été que pour égayer une tenue plus hivernale.

Let me introduce Clementine, my new design published in the shop. Clementine is a little jacket which works just as well to pull on over a summer top as to brighten a winter outfit.

Un grand merci à Christine Laurès, pour son crochetage impeccable, et à Nathalie Mainsant, pour sa traduction.

Many thanks to Christine Laurès, expert crocheter, and to Nathalie Mainsant, translator.

Clementine est crochetée dans Gong de Plassard, un très beau coton mercerisé. Plus de détails dans la boutique!

Clementine is crocheted in Plassard’s Gong, a beautiful mercerized cotton. More details in the shop!

Une couverture pour Louis – A blanket for Louis

Voilà, cette petite couverture pour bébé est arrivée chez son destinataire. Je peux donc vous la montrer.

This little baby blanket has arrived to its recipient. I can finally show it!

Un projet facile, pour jouer avec les restes de pelotes tout en restant dans le thème de couleur de la chambre du petit Louis.

A simple project where I played with my leftovers – at least those that could work with the colour theme in baby Louis’ room.

Le point chevron se trouve dans un livre sympathique de Jan Eaton, 200 ripple stitch patterns (a priori sans traduction française). Ce livre mélange des points de crochet et de tricot – un principe que j’adore.

The ripple stitch is taken from Jan Eaton’s nice book 200 ripple stitch patterns. In this book you’ll find ripple stitches en both crochet and knitting – an idea that I really love.

La photo de l’année – Photo of the year

Hier soir, il y a eu une rencontre Ravelry, avec Jess et Casey, les fondateurs du site, à Strasbourg. J’ai vécu dans la région de Strasbourg pendant 12 ans, et j’en suis partie il y a seulement 2 ans. J’étais vraiment triste de ne pas pouvoir y être.

Yesterday, there was a Ravelry meet-up with Jess and Casey, the founders of Ravelry, in Strasbourg. I lived near Strasbourg for 12 years, and I left the area only 2 years ago. I was so sad not to be able to be there.

Apparemment, je n’étais pas la seule à regretter mon absence…

And apparently, I was not the only one to regret that I couldn’t be there…

MDR! Merci à Circé et à Jess!

LOL! Thanks to Circé and to Jess!

Crochet tunisien à double crochet – Tunisian double crochet hook

Cet été, j’ai eu une question de MailleEnLair au sujet du crochet tunisien à double crochet (un à chaque bout). Elle me demandais à quoi servait cet outil – et j’ai du reconnaître que je ne le savais pas.

This summer, MailleEnLair commented about double tunisian hooks (with one hook at each end). She asked me what they were used for, and I had to admit I didn’t know.

Au hasard de mes pérégrinations sur le Net Grâce à un travail de recherche acharné, je pense avoir trouvé au moins une partie de la réponse – et la réponse à une question qui me taraudait depuis un moment: comment faire du tunisien en rond? Et bien, avec un crochet double!

While browsing the net Thanks to my research, I think I have found at least a partial answer to her question, and to one I had asked myself for a while: how do you do tunisian in the round? Well, you can use a double hook!

Voici une vidéo en japonais qui montre bien la technique: cliquez.

Click here to see a Japanese video on this technique.

Maintenant, il me faut trouver des crochets doubles, par préference no 5 ou plus grand – si vous avez des tuyaux, je suis preneuse!

Now I need to find double hooks, preferably 5 mm or bigger – if you have any suggestions, I’m all ears!