Annette Petavy Design – Bulletin d’information avril 2010 – Monter des perles avec un crochet

Du neuf:

Comme vous le savez peut-être déjà, vous pouvez vous abonner à mon podcast en français dans iTunes (cherchez « Mon crochet et moi »). Les liens relatifs à chaque épisode ainsi que les fichiers mp3 sont disponibles dans la catégorie « podcast » sur mon blog. Le podcast sort en général à peu près au même moment que le bulletin d’information, mais il faut parfois patienter quelques jours pour le voir apparaître dans iTunes.

Ce mois-ci, il y a du nouveau dans la boutique côté tricot et côté crochet.

Pour les tricoteuses, deux nouveaux modèles traduits depuis l’anglais:Le premier est l’adorable petit haut Jardin de printemps (Spring Garden Tee), une création d’Alana Dakos (qui a aussi fait les châles Feuille de cèdre et Cosette).

springgarden

La fiche de Jardin de printemps comprend des tailles allant de 3 mois à 6 ans. Le modèle est tricoté en rond, du haut vers le bas, et donc pratiquement sans coutures. Un petit point dentelle simple agrémente les manches.
La fiche est traduite par Nathalie Mainsant.

Le deuxième modèle tricot de ce mois-ci est le châle Ulmus, créé par Kirsten Kapur qui publie ses modèles sous la marque Through the Loops:

ulmus

Ce châle superbe se tricote en deux couleurs pour le corps du châle, dans un point de mailles glissées, avec une bordure dentelle unicolore.

Chose assez rare pour un châle: la fiche comprend trois tailles, allant du bandana au grand châle. Pour ce modèle, tout fil type chaussette et layette convient.

Kirsten Kapur est une créatrice prolifique, jouissant d’une grande popularité dans la blogosphère américaine. Je la remercie de sa confiance pour la traduction du modèle, et j’ai hâte de poursuivre notre collaboration.

Pour les crocheteuses, j’ai le bonheur de pouvoir proposer l’étole Naïade, un nouveau modèle de Jennifer Benson (la créatrice du châle Ailes de la Valkyrie et de la couverture Grace).

naiad

Naïade est une étole en fil fin (type dentelle), avec des petites perles qui viennent souligner la bordure. Pour la technique qu’utilise Jennifer pour ajouter les perles, voir ci-dessous!

La fiche comprend les diagrammes pour le point principal et pour la bordure, ainsi que les explications écrites. Le point principal est une répétition de quatre rangs, facile à mémoriser, tandis que la bordure de triangles demande un petit peu plus de concentration – c’est vraiment un modèle tout en un!

J’ai également publié une création personnelle ce mois-ci, à savoir l’ensemble Cannelle, un col avec mitaines assorties, paru dans Tension Magazine (un magazine en ligne).

cannelle-main

La fiche peut être achetée en ligne sur le site du magazine – pour l’instant uniquement en anglais. Tension est un concept intéressant – le magazine contient des modèles (certains gratuits, d’autres payants), mais aussi des articles et des recettes.

cannelle-p01

Photos de Cannelle col et mitaines par Kathy Cadigan

Monter des perles avec un crochet:

Le sujet de ce bulletin a donc été inspiré par la publication de ma traduction française de l’étole Naïade, créée par  Jennifer Benson (Elizabeth Nicole Designs).

Ce joli châle a donc une bordure de triangles, que viennent souligner quelques perles – en fait, des toupies Swarowski.

pic1

Jennifer a ajouté ces perles à son ouvrage en utilisant un crochet. J’ai trouvé intéressant de vous montrer comment cela se fait.

Je connais deux méthodes principales pour ajouter des perles à votre travail: d’enfiler les perles sur le fil en avance ou de les ajouter un par un avec un crochet. Si vous souhaitez ajouter de nombreuses perles à votre ouvrage, vous pouvez préférer de les enfiler au préalable. Cela signifie que vous enfilez les perles sur votre fil avant de commencer à crocheter. Vous pouvez ensuite ramener chaque perle contre votre crochet pendant le travail et ainsi les incorporer dans la maille. Les personnes ayant pratiqué cette méthode (ce qui n’est pas mon cas) disent qu’avec un peu d’expérience, c’est une façon très rapide et pratique d’ajouter les perles.

Toutefois, cette technique a des inconvénients. D’abord, il faut planifier son travail avec grand soin. Si vous n’avez pas enfilé suffisamment de perles, il va falloir couper le fil, l’arrêter et recommencer l’opération d’enfilage. Je ne veux même pas imaginer la précision requise si vous souhaitez utiliser des perles différentes dans des endroits différents du travail. Ensuite, avec cette méthode, tout le fil utilisé devra passer par les perles enfilées avant le crochetage. Le frottement peut être très dur sur le fil, et un fil fragile peut s’user au point de se casser.

Heureusement, il y a une méthode alternative: rajouter les perles une par une au fur et à mesure de vos besoin, en utilisant un deuxième crochet. Cette méthode est nettement moins agressive pour le fil. Elle permet aussi une spontanéité totale, puisque vous pouvez décider d’ajouter la perle de votre choix à tout moment. Ce deuxième crochet devra être très petit, pour pouvoir passer dans le trou de la perle. Dans mon exemple ici, j’ai travaillé un fil dentelle en bambou avec un crochet de 3,5 mm et monté une rocaille de 3 mm. J’ai utilisé un crochet de 1 mm pour monter la perle.

Ici, nous sommes à la pointe du premier triangle de la bordure, prêts à monter la perle.

pic2
Passez le petit crochet dans la perle et poussez-la aussi loin que possible sur le crochet.

pic3
Changez ensuite de crochet pour le travail, en remplaçant le crochet plus gros avec le crochet le plus petit.

pic5
Vous n’allez pas vraiment crocheter avec le petit crochet, mais l’utiliser pour passer la boucle à travers la perle.

pic6
Maintenant, la perle est sur la boucle, et donc transférée à votre ouvrage. Comme vous pouvez le constater, le trou de la perle doit être suffisamment gros pour laisser passer à la fois le fil en double et la pointe du crochet. C’est la raison pour laquelle il faut utiliser un crochet très petit. Toutefois, si le crochet et trop petit par rapport au fil travaillé, il sera très difficile d’attraper l’ensemble des brins dans la boucle pour la passer à travers la perle. La bonne combinaison d’épaisseur du fil, taille de la perle et taille du petit crochet est quelque chose qu’il faut trouver en testant (du moins si vous ne suivez pas un modèle).

Changez de nouveau pour le crochet le plus gros et resserrez la boucle.

pic7

Fixez la perle avec une maille en l’air.

pic8

Vous pouvez continuer votre travail.

Voici l’aspect de la perle à la pointe du triangle dans la bordure de Naïade:

pic9

En général, si la perle n’est pas placée au bord du travail, elle se verra mieux à l’envers qu’à l’endroit. Si vous travaillez en aller-retours, vous pouvez choisir d’ajouter les perles sur un rang sur l’envers du travail.

Je crois que vous avez assez appris pour pouvoir commencer vos propres expériences perlées!

À bientôt!

signature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.