Annette Petavy Design – Bulletin d’information octobre 2011 – Tutoriel du crochet à mailles coulées avec le crochet plat

Bulletin octobre 2011: Tutoriel du crochet à mailles coulées avec le crochet platDu neuf:J’ai le grand plaisir d’accueillir une nouvelle créatrice dans ma boutique: la bloggeuse Barjolaine (Véronique Chermette). Le premier modèle qu’elle publie chez moi est le châle tricoté Mamélie.mamelieMamélie est un châle d’une forme intéressante, composée de trois sections triangulaires. Grâce à cette forme, le châle reste bien sur vous épaules pour vous envelopper de douceur et de chaleur. Il est tricoté sur des aiguilles de 5 mm avec deux fils dentelle tenus ensemble. Plus d’informations dans la boutique.L’écharpe Ava est la traduction de l’un de mes modèles publié la première fois dans le numéro d’automne 2010 d’Interweave Crochet.avaCette fois-ci, j’ai tricoté et crocheté Ava dans mon nouveau fil grand luxe en soie et baby camel. C’est tellement doux et beau! Le centre de l’écharpe est une torsade tricotée et réversible. La bordure est du crochet tout simple. Plus d’informations dans la boutique.Le nouveau modèle d’EclatDuSoleil est, lui, tout au crochet: la couverture Couleurs câlin. C’est exactement ce qu’il faut pour s’entourer de douceur et mettre de la couleur dans la grisaille automnale.colorful hugLa couverture photographiée est crochetée avec 6 pelotes de Mini Mochi et 200 g de mérinos fin. La construction est très bien pensée. Elle vous permettra d’utiliser le fil au maximum et d’éviter les fils à rentrer (sauf un ou deux). La fiche est offerte avec l’achat du fil. Plus d’informations dans la boutique.Comme vous l’avez peut-être remarqué à la lecture des descriptifs des modèles, il y a deux nouveaux fils dans la boutique.Le premier est un mélange sublime de 65% de soie et 35% de baby camel, disponible uniquement dans le coloris naturel obtenu par le mélange des deux matières premières.silk baby camelPour l’autre fil, un mérinos fin et doux, le choix de couleurs et nettement plus étendu. Pour l’instant, je vous en propose 13 coloris différents, mais je crois qu’il va falloir en rajouter quelques uns…merinos finEgalement côté fil, plusieurs coloris du très populaire bambou dentelle sont à nouveau disponibles.bambooEt indépendemment des nouveautés dans la boutique, j’ai un modèle dans le numéro d’automne du magazine Interweave Crochet, un cardigan nommé Caramel.caramelC’est la version adulte d’une veste pour enfant appelée Zoé qui est parue dans le numéro de printemps. J’ai gardé l’idée de base, avec une bordure en « point granny » en bas du corps et des manches pour un vêtement par ailleurs uni. Toutefois, j’ai retravaillé le modèle avec, entre autres, une forme donnée à la taille et des manches montées. Une expérience très intéressante et amusante!Tutoriel du crochet à mailles coulées avec le crochet plat:Le voici enfin: le très demandé tutoriel pour l’utilisation du crochet plat présenté dans le bulletin du mois d’août et disponible dans la boutique. Pour ceux qui ne s’intéresseraient pas du tout à cette technique, je promets que c’est le dernier bulletin sur ce sujet pour cette année – il y en aura eu trois en tout en 2011! Mais tant de personnes ont manifesté leur intérêt pour cet outil et ont voulu en savoir plus sur son utilisation. Je cède donc à la tentation de m’y replonger de nouveau. Et ce ne sera certainement pas la fin de mes aventures dans le pays du crochet à mailles coulées…Comme je l’avais expliqué dans le bulletin du mois d’août, cet été, j’ai rencontré Kerstin Jönsson pendant mon séjour en Suède. Kerstin a consacré une grande partie de sa vie à la recherche et l’enseignement de cette technique. Cette rencontre a renouvelé mon intérêt pour cette méthode de crochet, qui mijotait déjà depuis quelque temps.Toutefois, vouloir apprendre et réellement apprendre sont deux choses différente. Cette technique n’est pas difficile, mais c’est seulement quand j’ai décidé d’y consacrer 20 à 30 minutes par jour que j’ai pu vraiment commencer à la connaître. Il m’a fallu moins d’une semaine pour me sentir à l’aise. Les mouvements avec cet outil sont assez différents qu’avec un crochet normal, mais je trouve qu’ils valent la peine d’être appris. Le crochet plat et pointu facilite vraiment le travail des mailles coulées. Le résultat est ferme, avec une texture très intéressant.Donc, allons-y!Pour commencer, il faut comme toujours faire une chaînette. Il est important de la faire bien souple. Je ne sais pas pourquoi, mais quand j’ai voulu faire la chaînette de base avec le crochet plat, elle n’arrêtait pas de tourner sur elle-même. Ma solution a été d’utiliser un crochet normal de 6 mm, juste pour cette première étape.chainIl est important de noter qu’en comptant le nombre de mailles dans la chaînette, il faut compter la boucle sur le crochet (contrairement à ce qui se fait habituellement).Ici j’ai travaillé sur un plus petit nombre de mailles, mais c’est intéressant de travailler sur le nombre de mailles recommandé par Kerstin pour une moufle pour adulte, petite ou grande (48 ou 56 mailles). Ainsi, vous pourrez juger si le fil utilisé et votre façon de former les mailles donnent un échantillon correct.Mais revenons à notre chaînette. Vous pouvez bien sûr piquer dedans comme vous en avez l’habitude. Toutesfois, Kerstin a trouvé que cela donne un bord du travail plutôt fragile. Elle recommande de retourner la chaînette pour travailler dans l’arrière de celle-ci.back of chainA l’arrière de la chaînette, à chaque maille il y a une bosse (désignée par la flèche). Pour un bord joli et solide, l’idéal est de travailler dans les bosses pour le premier rang. form circleRamener le début de la chaînette pour former un rond, avec le devant de la chaînette vers l’intérieur.first stitchPasser le crochet plat à travers la première bosse de la chaînette et commencer à former la première maille.step1La main gauche tient le travail, la main droite tient le fil. Pincer la boucle sur le crochet et la maille dans laquelle vous piquez avec votre pouce gauche pour les maintenir ensemble. step2Utiliser votre main droite pour entourer le crochet du fil.step3En gardant le fil dans votre main droite, tenez le crochet entre le pouce et l’index droits et tirez vers le bas pour ramener le fil.step4Quand la nouvelle boucle est sur le crochet, pousser le crochet vers le haut pour élargir la boucle. C’est le moment où vous décidez sur la taille de la maille suivante. Plus on pousse la boucle vers l’extrémité large du crochet, plus la maille sera grande. Si vous travaillez très près de la pointe du crochet, les mailles seront très serrées et il vous sera pratiquement impossible de piquer dedans au tour suivant. Si la maille est trop grande, votre travail sera irrégulier et mou. Seule l’expérience peut vous indiquer jusqu’où vous devez élargir la maille avec un fil donné.Continuer à former une maille dans chaque bosse au dos de la chaînette de base. N’oubliez pas de marquer la première maille du tour, p ex avec une épingle à nourrice. Sans repère, il sera très difficile d’identifier le début du tour.end of roundJ’ai terminé le premier tour. L’épingle indique la première maille du tour. identification of back loopJ’ai enlevé l’épingle pour travailler la première maille du nouveau tour. Je vais maintenant piquer dans le brin arrière (indiqué par la flèche) pour obtenir un bord qui ne roulera pas. C’est important de bien répérer la maille du premier tour, couchée sur la chaînette de base.back loop onlyMe voici au troisième tour. Il devient plus facile de reconnaître le tour précédent. Les mailles sont couchées vers vous. Vous pouvez compter les barres horizontales pour compter les tours.switching loop  J’arrive à la fin du tour. Je vais maintenant passer du travail dans le brin arrière au travail dans le brin avant. Le brin avant est indiqué par la flèche.front loopIci j’ai travaillé quelques tours dans le brin avant. On peut voir que le travail a vraiment tendance à rouler vers l’extérieur.thumbPour faciliter le travail dans le brin avant, je lisse le travail avec mon pouce gauche pour pouvoir piquer facilement dans le bon brin. finished swatchEt voici mon petit échantillon. Il commence et se termine avec le crochet piqué dans le brin arrière, et au milieu on voit le rendu quand on pique dans le brin avant. La différence de texture est fascinante, je trouve!Comme vous l’avez peut-être compris, obtenir un échantillon très précis avec cette technique peut demander un peu de patience. En plus de jouer sur la taille de la boucle sur le crochet, en la poussant plus ou moins loin pour l’élargir, on peut aussi jouer sur l’épaisseur du fil. Kerstin utilise un fil de laine à 100 m aux 50 g pour ses modèles. J’obtiens un échantillon similaire avec un fil à 125 m aux 50 g.Il peut être utile de marquer le crochet en aluminium avec quelque chose de pointu – vous pouvez voir la marque horizontale que j’ai faite sur mon crochet. Cela n’indique pas forcément l’endroit où je pousse ma boucle à chaque moment, avec chaque fil – mais c’est un point de référence. Essayez de marquer le crochet à l’endroit où sa largeur correspond à la largeur de la pointe.Si vous préférez la vidéo aux photos, vous pouvez en regarder une ici : http://www.youtube.com/watch?v=5I2cz2FtackLe crochet plat est disponible dans la boutique, et la première fiche en français avec un modèle de Kerstin Jönsson sera mise en ligne très bientôt!A bientôt!signature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.