Annette Petavy Design – Bulletin d’information octobre 2008

logoluscious collarguy jacketfalbala 1falbala mohairgranite stitchsocksanother swatchOctobre 2008: Faire suivre les couleurs

Du neuf:

Ce mois-ci, je vous propose plein de nouveaux modèles sympas dans la boutique!

Il y a  l’Amphicol (première photo à gauche) – une combinaison de tricot et de crochet, publié pour la première fois dans le magazine américain Interweave Crochet (numéro d’automne 2006). Le magazine était bien sûr en anglais, il n’est plus disponible, et je suis donc doublement heureuse de pouvoir vous proposer la fiche en français. Ce petit tour de cou est rapide à réaliser, et ferait un cadeau de Noël joli et original.

Un autre modèle combinant le tricot et le crochet (même s’il est plus crocheté que tricoté) est Guy, une veste pour enfant – voir deuxième photo à gauche. Il y a quelque temps déjà, mon mari m’avait aidé à tester des points de crochet « masculins », et le point utilisé dans Guy était son préféré. Mon mari attend toujours sa veste, mais mon fils en a une maintenant – et l’explication est disponible pour faire plaisir à d’autres petits garçons (ou des filles, d’ailleurs!).

Finalement, je suis fière de vous présenter Falbala, la nouvelle création de mon amie EclatduSoleil (troisième et quatrième photos à gauche). La fiche de Falbala comprend de nombreuses photos qui vous montrent pas à pas comment réaliser ce beau petit châle. Ce modèle peut se travailler dans de nombreux types de fil. Si vous voulez utiliser le fil 100% mérinos du châle vert dans les photos, vous pourrez bientôt acheter un kit dans la boutique.

Faire suivre les couleurs:

Oui, encore un bulletin qui parle des couleurs! Il y a tant de choses à dire sur l’utilisation des couleurs au crochet. Voici encore une petite astuce utile. 

Les rayures sont peut-être la manière la plus simple d’incorporer de la couleur dans votre travail. Leur simplicité de réalisation n’empêche pas les rayures de pouvoir être complexes et belles, avec des résultats parfois époustouflants. 

Je ne veux pas vous inciter à organiser vos rayures afin de minimiser le nombre de fils à rentrer. Je pense qu’il faut les organiser afin d’obtenir le plus beau résultat possible. Rentrer les fils peut aussi être une activité agréable (surtout avec une bonne tasse de thé/café/chocolat chaud à côté de vous et de la bonne musique dans vos oreilles). 

Toutefois, les rayures se font souvent avec un nombre pair de rangs (2, 4, 6 ou plus). Si c’est le cas pour vous, il est intéressant de faire suivre les couleurs non travaillées le long du travail, jusqu’à ce qu’on doive de nouveau les utiliser, plutôt que de couper le fil après chaque rayure. Je vais vous montrer comment je m’y prends.

Il faut savoir qu’il vous sera nécessaire de cacher la maille de début de rang avec une bordure. Un simple rang de mailles serrées fera bien l’affaire. Si vous faites un vêtement, cette maille pourra souvent être cachée dans une couture.

crochet swatch 1

Voici mon petit échantillon. Je viens de démarrer la première rayure. Pour changer de couleur, je n’ai pas utilisé la methode nette et propre décrite dans le dernier bulletin. J’ai travaillé la dernière maille violette dans le dernier rang violet entièrement avec le fil violet, et je n’ai changé pour le fil jaune que dans les mailles en l’air en début de rang.

crochet swatch 2

Ceci a pour effet de laisser le fil violet en haut de la maille. Ainsi, il sera plus facile à attraper pour le faire suivre le long du bord.

crochet swatch 3

Me voici à la fin du deuxième rang de la rayure jaune. Je suis en train de faire la dernière bride du rang. Quand je passe mon crochet dans la dernière maille du rang précédent, et avant de faire mon jeté avec le fil jaune, je mets tout simplement le fil violet autour de mon crochet. Je ne l’utilise pas, mais le fil jaune passera à travers cette boucle en même temps qu’il passera à travers la maille du rang précédent.

Je finis la maille et tourne le travail.

crochet swatch 4

Voilà mon fil violet, bien accroché à la base de ma maille jaune.

Avec des rayures de plus de 2 rangs, je peux bien sûr continuer à faire suivre l’autre fil le long du bord autant que nécessaire. Il faut juste faire attention à ne pas trop tirer sur le fil non utilisé, pour ne pas faire gondoler le bord. A l’étape ci-dessus, il est facile de tirer un peu sur votre travail pour vérifier que le bord reste bien souple, et d’ajuster le fil si nécessaire.

another crochet swatch

Dans mon échantillon, j’ai décidé de faire des rayures de 2 rangs. Je continue donc en travaillant mes mailles en l’air avec le fil violet.

Voici le résultat quelques rangs après:

final crochet swatch

En général, je n’utilise pas cette technique pour des mailles plus hautes que des brides, mais vous pouvez expérimenter et voir ce qui fonctionne pour vous. 

Et maintenant j’ai envie de crocheter des rayures! 

A bientôt!

signature

Boutique

Galerie

Contact

Page d’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.