Annette Petavy Design – Bulletin d’information juillet 2011 – Le crochet à mailles coulées avec Kerstin Jönsson

Bulletin d’information août 2011: Le crochet à mailles coulées avec Kerstin Jönsson Du neuf:Je suis partie en vacances… les nouveautés attendront donc le prochain bulletin! Il y a des beaux fils d’automne qui se profilent à l’horizon, ainsi que pas mal d’accessoires.Le crochet à mailles coulées avec Kerstin Jönsson:Avez-vous un rêve? Parlez-en, il peut devenir réalité.Dans le bulletin du mois d’avril, j’ai dit que j’aimerais vraiment suivre un cours de crochet à mailles coulées en Suède une fois dans ma vie. Très rapidement, j’ai eu un e-mail de la part de Kerstin Jönsson, l’auteure du livre Smygmaskvirkning (Le crochet à mailles coulées), qui m’invitait à venir crocheter avec elle dans sa veranda. Je tout de suite compris que c’était une occasion qu’il ne fallait pas rater. Pendant mes vacances d’été, j’ai donc réservé une journée pour rendre visite à Kerstin. « Vaut le detour », comme on dit dans les guides touristiques! kerstin bild La véranda était un endroit fort sympathique, et Kerstin une personne absolument charmante. Les heures sont passées très vite, et pour être franche, on a plus parlé que crocheté. Mais on en a quand même fait un peu! Kerstin a écrit et publié à compte d’auteur deux livres: celui sur le crochet à mailles coulées dont j’ai déjà parlé, et un livre sur le « two-end knitting » (je ne crois pas qu’il y ait un terme en français pour cette technique, merci de m’éclairer si vous en connaissez un!). kerstins böcker Au sujet du « two-end knitting », Kerstin est un peu une rebelle en Suède. Elle pense qu’il n’y a absolument pas besoin d’avoir un fil spécifique, cher et filé en Z pour pratiquer cette technique. Selon Kerstin, on peut le faire avec n’importe quel fil, et après avoir vu ses modèles en « two-end knitting », il me semble difficile de ne pas la croire. kerstins mössor Parmi tous ses ouvrages magnifiques utilisant cette technique, voici mon préféré: hoprullad orm Kerstin l’appelle « le Serpent », et déroulé il se présente ainsi: utrullad orm Ou plutôt, il s’est présenté ainsi le jour où je l’ai vu. « Le Serpent » est un encours, un échantillon continue pour le « two-end knitting », où Kerstin teste de nouveau points au fur et à mesure. Le début se trouve en haut à droite sur l’image, avec le pompom. La fin actuelle se trouve en bas à droite, mais les mailles sont simplement tenues par un fil, prêtes à être relevées pour de nouvelles expériences. Mais je devais vous parler du crochet à mailles coulées!Comme je l’ai déjà expliqué, j’avais un peu de mal à comprendre exactement comment tenir mon crochet et mon fil, et comment bouger mes mains. Kerstin m’a montré, et m’a donné quelques astuces importantes.Le fil et le crochet sont tenus dans la main droite, tandis que le travail est tenu dans la main gauche. visa 1 Avec son pouce gauche, Kerstin pince la boucle sur le crochet et la maille dans laquelle elle pique, pour les maintenir bien ensemble. visa 2 Le fil est passé autour du crochet, et le crochet bouge verticalement vers le haut puis vers le bas. visa 3 Kerstin fait bien remarquer qu’il s’agit de petits mouvements légers, qui sont très ergonomiques. visa 3 Pour ceux qui ne pouvaient pas nous joindre dans la veranda (je vous plains!), j’ai fait une vidéo très courte (12 sec):Voici le crochet de Kerstin, usé par de nombreux projets:smygmaskvirkningsnålDes crochets moins usés seront bientôt disponibles dans ma boutique. Un peu plus tard viendra un modèle pour ceux qui aimerait s’essayer à cette technique.Merci Kerstin, pour cette journée merveilleuse!kerstins vantar A bientôt!signature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.