Annette Petavy Design – Bulletin septembre 2011 – Brides liées

Bulletin septembre 2011: Brides liéesDu neuf:Le premier modèle publié dans la boutique après mon retour des vacances était une création d’EclatDuSoleil, Ile d’Ecosse. (C’est fou – Hélène travaille à temps plein et n’a que les weekends et les soirées pour créer des modèles. Sa productivité est épatante!)scottish island shawlCette fiche est, encore une fois, très bien expliquée avec des photos pas-à-pas. Ile d’Ecosse est facile à crocheter, et vous pouvez jouer avec les fils et les couleurs entre le centre et la bordure.Plus d’informations dans la boutique.D’ailleurs, mon alpaga fin serait un fil bien approprié pour Ile d’Ecosse.alpaca fingeringCe fil est disponible en dix coloris superbes. Franchement, ils vont tous bien ensemble! J’ai trouvé  un nouveau fournisseur pour l’alpaga. Je fais désormais venir le fil directement d’Amérique du Sud. Il est très doux, et un peu moins cher que celui que j’utilisais auparavant pour mes kits.Ce fil convient bien entendu pour tout projet conçu pour un fil type « layette » ou « chaussette ». L’alpaga a un tomber fabuleux, ce qui est un grand atout pour les châles. Cependant, ce n’est pas une matière très élastique. Vous chercherez donc autre chose pour ce qui a besoin de garder une forme bien ajustée (p ex les chaussettes). Vous pourrez étudier les coloris de près dans la boutique.Pour les tricoteuses, je suis très fière de présenter un modèle unique en son genre: le sac Mandarine, créé par Olivia Ferrand.mandarine knitted bagC’est un sac magnifique, et en même temps pratique avec son ouverture coulissante. La base du sac est tricoté et feutré à la machine à laver. Ensuite, les décorations sont ajoutées avec une aiguille à feutrer. Tout est décrit dans le détail dans la fiche, y compris le superbe pompon de passementerie qui finit le sac en beauté.mandarine tasselVous trouverez plus d’informations sur la fiche de Mandarine dans la boutique. Mandarine est aussi disponible en kit.Toujours au tricot, la traduction française d’un modèle splendide signé Stephen West – Spectra.spectra a platTricoté d’un bout à l’autre en deux coloris (dont un à rayures, par préférences) c’est une grande écharpe ou un mini-châle, comme vous voulez! La forme est obtenue par l’utilisation des rangs raccourcis. Elle n’est pas seulement là pour ajouter de l’intérêt à la réalisation – une fois l’écharpe-châle terminée, cette forme lui permet de tomber en « cascades ».spectra portePlus d’informations sur Spectra dans la boutique.Autre modèle d’automne en version française, cette fois-ci signé Kirsten Kapur – le bonnet Roebling.roeblingEn dentelle ou en jersey, ce bonnet épousera parfaitement votre tête et chauffera bien vos oreilles grâce à sa bordure en côtes incurvée. Si vous vous demandez d’où vient son nom, vous en saurez plus dans mon dernier podcast!roebling 2Vous trouverez des informations plus détaillées sur le bonnet Roebling dans la boutique.Avec l’automne vient bien sûr de nouveaux coloris dans les gammes de fil – même quand l’automne ressemble drôlement à l’été, comme c’est le cas actuellement en France!Dans le lin dentelle, vous trouverez désormais un joli coloris bleu marine et un rouge bien vif.linen laceweight yarnEt dans ma sélection de Mochi Plus, les deux nouveaux arrivants s’appelent Brandied Apricots (abricots à l’eau de vie) et Red Zone (zone rouge).mochi plus yarnBrides liées:Cynalune m’a envoyé un message me demandant comment dire « linked double crochet » en français. Je ne pouvais pas lui répondre, car même si je connais la technique, je ne l’ai jamais vu décrite en français (ce qui ne veut pas dire que cela n’existe pas).Et bien sûr, s’il y a une technique de crochet pas très connue, il faut que je vous l’explique ici!Pour faire une de ces mailles, que j’appellerai « bride liée », il faut d’abord regarder la bride habituelle de près.Le premier jeté dans la bride, celle par laquelle vous commencez en la formant, se retrouve comme un brin qui tourne autour du corps de la bride finie.swirl around dcC’est un détail très important pour faire une bride liée.Ici, j’ai fait la première bride (normale) d’un rang que je prévois de travailler en brides liées. Notez que je démarre avec 2 ml qui ne comptent pas pour une maille. La première maille du rang est une « vraie » bride. (Je fais ainsi presque tout le temps – cela m’évite le trou en début du rang). Le brin qui tourne autour de la bride est bien visible.first dc in new rowPour faire ma bride liée, je commence non pas avec un jeté, mais en piquant mon crochet sous ce brin, du haut vers le bas.hook through swirlJe ramène mon fil.two loops on hookLa nouvelle boucle sur le crochet remplace le jeté dans la bride classique. Je pique donc maintenant mon crochet dans la maille suivante du rang en dessous, et ramène une boucle.three loops on hookComme pour n’importe quelle bride, j’ai maintenant trois boucles sur mon crochet (même si l’aspect est un peu différent). J’écoule les boucles deux par deux, comme d’habitude.Un jeté, écouler deux boucles.yo and pull through7Un jeté, écouler les deux boucles restantes – la première bride liée est terminée.linked dc finishedCela ne ressemble pas exactement à une bride classique, mais c’est une maille de la même hauteur et avec la même construction de base. Le brin qui entoure cette nouvelle maille, où on piquera notre crochet pour faire la suivante, est clairement visible.complete row with linked dcIci j’ai fini mon rang de brides liées. (Et on dirait que j’ai piqué dans le brin dans une ou deux mailles à gauche).Bien sûr, les brides liées ont un aspect bien à elles. Mais y-a-t-il d’autres raisons d’apprendre comment réaliser cette maille?D’abord, c’est une technique de plus à avoir en stock, et pour moi c’est une raison suffisante en soi!Par ailleurs, les brides liées donnent un résultat plus serré et plus ferme que la bride traditionnelle. Vous pouvez voir la différence dans l’échantillon ci-dessous, où les quatre rangs du bas ont été travaillées en brides classiques et les quatre rangs du haut en brides liées.swatch Ceci peut être très utile quand on fait par exemple des maniques, des sacs ou même des sets de table. On peut bien entendu faire ces objets en mailles serrées, mais une fois la technique de la bride liée bien acquise, votre travail montera beaucoup plus vite.Il faut noter que la bride liée donne un résultat plus étroit que la bride classique. Si votre ouvrage doit avoir une largeur spécifique, il vous faudra faire une échantillon en brides liées pour voir combien de mailles vous devez faire.A bientôt!signature

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.