Annette Petavy Design – Bulletin mars 2013 – Crochet tunisien reversible

Cela faisait longtemps que les crochets à double bec titillaient ma curiosité. Comme ces instruments sont quasiment introuvables en France, je suis longtemps restée sans pouvoir tester leur utilisation. Toutefois, en débutant ma collaboration avec la société suédoise Ullcentrum, j’ai été ravie de découvrir qu’ils proposaient plusieurs crochets spécialisés, dont les crochets à double bec. Je peux donc désormais proposer des crochets doubles dans ma boutique. Et il fallait bien évidemment que je les teste !

Ces crochets peuvent être utilsés de différentes manières, pour travailler en rond ou à plat. Dans ce bulletin, je vais vous montrer la technique de base pour travailler à plat, qui vous donne un résultat entièrement réversible.

potholder reversible tunisian crochetUn point réversible a un aspect intéressant des deux côtés. Cela ne veux pas dire que les deux côtés sont identiques. Dans la photo ci-dessus, qui montre la manique que j’ai réalisée pour me familiariser avec cette technique, on voit clairement que le marron domine d’un côté et le turquoise de l’autre.

Pour un petit rappel des bases du crochet tunisien, je vous propose de (re)lire le bulletin de mai 2009. Rappelez-vous que chaque rang de crochet tunisien est composé d’un aller (où vous relevez les mailles que vous gardez sur votre crochet) et d’un retour (où vous rabattez les mailles).

Maintenant on va travailler avec deux couleurs et un crochet à double bec !first forward passIci, j’ai fait la chaînette de base et le premier aller en marron. Puisque j’ai relevé les mailles dans la chaînette, le bout du fil et le fil de la pelote se trouve tous les deux à gauche sur mon crochet, juste vers le bec que j’ai utilisé pour travailler.Remarque : Pour ce petit échantillon j’ai utilisé un crochet de 16 cm. Pour un travail plus large, comme ma manique ci-dessus, c’est plus facile de travailler avec un crochet plus long, comme par exemple le crochet de 32 cm disponible dans la boutique.hook turned Maintenant, je tourne mon crochet pour avoir le fil de la pelote à droite.slide sts to the leftJe fais glisser les mailles jusqu’à la pointe gauche du crochet, où je vais commencer le retour avec le fil bleu.return pass in blueJe travaille le retour avec le fil bleu, en rabattant les boucles marron.return pass completedLe retour est terminé. Je vais maintenant attaquer l’aller suivant, en relevant des mailles avec le fil bleu (et sans tourner le crochet).forward pass completedL’aller est terminé. C’est maintenant que je vais tourner mon crochet, pour pouvoir utiliser le fil marron qui se trouve à l’autre lisière.turn and slide stitcheswork back in brownEtc…

On change toujours de couleur pour le retour. Ceci veut dire que vous tournez votre crochet et récupérez l’autre couleur quand toutes les boucles sont sur le crochet.

Garder cela à l’esprit facilite la reprise du travail quand vous l’avez interrompu. Si vous posez votre travail après l’aller, vous allez trouver toutes les boucles sur le crochet quand vous le reprenez. Vous saurez alors qu’il faut tourner votre crochet pour pouvoir travailler le retour dans l’autre couleur (par rapport à la couleur des boucles sur le crochet).

Si vous posez votre travail après le retour, il n’y aura qu’une seule boucle sur le crochet. Vous saurez alors qu’il faut utiliser le même fil pour faire un aller, avant de tourner votre travail.

C’est bien de faire un projet simple comme une manique, un étui de portable ou autre chose dans ce genre pour se familiariser avec la technique. Après, vous pouvez commencer vos expériences en variant les points et les couleurs.Amusez-vous !

À bientôt !

signature

2 réponses sur “Annette Petavy Design – Bulletin mars 2013 – Crochet tunisien reversible”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.