Annette Petavy Design – Bulletin d’information avril 2007

 

 

 

  Avril 2007 – un mois pas ordinaire

Quel mois d’avril bizarre en France – on dirait plutôt qu’on est au mois de juin (ou même en août, certains jours) qu’en avril. La météo est agréable – mais un peu perturbante. Si on a l’été au printemps, comment sera l’été?

On a aussi parlé un peu plus de moi que d’ordinaire.

On parle de moi…

Le numéro de printemps du magazine américain Interweave Crochet est sorti aux Etats-Unis, et je suis sur la couverture! Bon, plus précisément, mon nom est sur la couverture. En plus des deux modèles que j’ai créé pour ce numéro, Brenda Dayne, la femme derrière le fameux podcast Cast-On, a écrit un article très flatteur à mon propos. Merci, Brenda!

Cet article est basé sur une interview téléphonique (en anglais), et Brenda a utilisé une partie de cet enregistrement dans le dernier épisode de son podcast. Si vous le souhaitez vous pouvez l’écouter ici. Pas besoin d’un lecteur mp3 si vous n’en avez pas – vous pouvez simplement cliquer sur le lien « Download Episode 47 » et écouter sur votre ordinateur.

Et je crochète toujours!

Je suis en train de finaliser mes contributions pour le numéro d’automne d’Interweave Crochet.  J’ai aussi un nombre d’accessoires assez important à réaliser pour les Editions de Saxe, une maison d’édition française (ces modèles seront inclus dans un numéro hors-série de l’un de leurs magazines qui sera publié l’hiver prochain).

L’un de ces accessoires est un châle, basé sur un motif trouvé dans un livre de crochet japonais. Les modèles de crochet japonais sont fabuleux, et très faciles à comprendre à condition de savoir lire les schémas.

Je voulais vous montrer une astuce qui résume assez bien l’élégance du crochet japonais.

Cette méthode s’utilise quand vous travaillez un motif en rond où des arc de chaînette se chevauchent, comme dans le dessin ci-dessous..

(Comme vous pouvez le constater, je suis crocheteuse et non pas dessinatrice).

Le problème avec ce genre de motif est que le rond X ne s’arrête pas exactement ou vous souhaitez démarrer le rond Y.

Il faut « se déplacer » de quelques mailles pour créer cet effet de chevauchement, commes des petales de rose. La solution que j’ai utilisé jusqu’à présent consiste à fermer rond X avec une maille coulée, et faire des mailles coulées jusqu’au milieu de l’arc de chaînette suivante. Maintenant, j’ai compris qu’il  y a une méthode beaucoup plus élégante et moins visible:

Nous voilà, prêts à travailler le dernier arc de chaînette de rond X.

D’abord, nous faisons le nombre de mailles en l’air voulu, moins 3 (dans cet exemple, il y a 6 mailles en l’air dans chaque arc de chaînette – nous faisons donc 3 mailles en l’air):

Et voici l’astuce, toute simple: nous faisons une bride dans la première maille du rond X:

Une maille en l’air, et nous sommes prêts à faire la première maille serrée du rond Y exactement ou nous sommes. Hoplà, nous pouvons continuer le travail:

Simple et joli n’est-ce pas? Et pas très compliqué à adapter en fonction de la longueur des arcs de chaînette.

D’ailleurs, le motif sur ces photos est travaillé dans le fil Harmony de Fonty, un mélange cotton/viscose. Un vrai beau fil d’été!

A bientôt!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Galerie

Contact

Page d’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.