Tricot thérapeutique – Therapeutic knitting

antarktis2
Parfois, on a besoin d’un projet à fins thérapeutiques. C’était mon cas ce printemps, quand je suis partie en Suède en avion. Vous en pensez ce que vous voulez, mais personnellement, je trouve le fait de me retrouver enfermée dans une boîte métallique à des kilomètres au-dessus du sol plutôt … anxiogène.

Sometimes, you need a therapeutic project. This was my case this spring, when I went to Sweden by plane. To each his own, but personally I find being locked into a metal box several miles above the ground relatively … distressing.

antarktis1
Mon projet « j’ai-super-peur-en-avion-mais-j’y-vais-quand-même » est réalisé selon le modèle Antarktis de Janina Kallio, qui permet de se louper d’une maille ou deux si on n’a pas les idées parfaitement claires à chaque instant pendant le tricotage. La fiche est disponible en français sur Ravelry (donc pas dans ma boutique).

My « I’m-super-scared-of-flying-but-I-do-it-anyhow » project is knitted after the forgiving pattern Antarktis by Janina Kallio, which doesn’t get totally messed up if you make a mistake or two when knitting in a daze. The pattern is available on Ravelry.

antarktis3

Le fil, issu de mon stock perso, est du Jardin des Fibres cuvée 2012 ou 2013 – un régal pour les yeux comme pour les mains, et une manière d’avoir un peu la sensation de décoller avec une copine rassurante qui vous parle gentiment pendant tout le voyage.

The yarn, from my personal stash, is from le Jardin des Fibres, vintage 2012 or 2013 – very easy on the eyes and on the hands, and a way to feel like you take off with a calming friend who speaks kindly to you throughout the flight.

Le projet sur Ravelry.

Project notes on Ravelry.

9 réponses sur “Tricot thérapeutique – Therapeutic knitting”

  1. Ah, rigolo, j’ai failli l’acheter aussi, ce modèle. Dans un fil « à effet », c’est superbe, et sans se prendre la tête.
    Mais moi, c’est rare que je tricote en avion : je suis tellement « vaccinée » (il fut un temps où je le prenais plusieurs fois par mois pour mon travail) qu’en général je dors comme un bébé (comme souvent, je dois me lever à l’aube pour le prendre et que les journées de travail en déplacement sont bien remplies, je suis à l’affût de toutes les minutes où je peux récupérer).

  2. Les teintes du fil rappellent quand même les couleurs du ciel….mais il me semble comprendre que tu n’as pas tellement pris le temps de regarder par la fenêtre quand tu étais la haut….. 🙂
    Loin de te souhaiter une autre crise d’angoisse, restons avec les pieds sur terre: le résultat du stress liée au vol est remarquable!!

    1. Elles sont en bois (pas mon choix habituel) et ce sont des interchangeables (pas mon choix habituel non plus – mais très pratique pour la situation).
      Du coup, j’ai démonté les pointes que j’ai rangé avec mes stylos/crayons etc, et mis les embouts sur le câble qui tenait le tricot.
      Facile à remonter après le passage du contrôle de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.