Annette Petavy Design – Bulletin d’information août 2007

 

 

 

  Août 2007 – Ecrabouillez votre acrylique!

D’abord, quelques infos…

Deux nouveaux livres sortent avec, entre beaucoup d’autres, mes créations: Vogue Knitting on the Go: Crocheted Shawls, déjà sur le marché, et Crochet Me: Designs to Fuel the Crochet Revolution, qui sera disponible à la vente le 14 octobre. J’ai contribué avec un modèle dans chacun de ces livres.

Le livre Crocheted Shawls est une petite publication superbe, remplie de très beaux châles au crochet. Les modèles sont variés et souvent très inventifs. Si j’avais le temps de faire du crochet rien que pour le plaisir, j’aimerais faire plusieurs châles de ce livre.

J’attends impatiemment mon exemplaire du livre Crochet Me – suivez le lien, et cliquez où cela vous chante. Je suis sûre que vous finirez par devenir aussi impatients que moi!

Et maintenant – attaquons l’acrylique!

Le snobisme lainesque, ce n’est pas trop mon truc. Si un fil est beau et agréable à toucher, je l’aime. Si je peux acheter de la jolie laine pas cher, je suis contente (et fière).

Pourtant, il y a peu de pelotes 100% acrylique dans mon stock. Je n’aime pas beaucoup la sensation de cette matière sur la peau, et le fil est souvent un peu raide. Toutefois, je suis la propriétaire d’une pelote de la qualité Barisienne de Bergère de France. Je l’ai acheté quand je me suis remise au crochet il y a six ans (après une pause de 20 ans). A l’époque j’essayais de crocheter tout qui me tombait sur la main, pour voir ce que cela donnait.

Barisienne est un fil pas cher qui est disponible dans de très nombreux coloris. Quand je l’ai acheté, j’avais l’espoir que la matière synthétique serait douce contre ma peau sensible. Ce n’était pas le cas, et la pelote est allée dormir dans le stock. Jusqu’il y a quelques jours, quand je l’ai sortie avec la ferme intention de l’écrabouiller.

Pourquoi tant de violence?

Quand je parle d’écrabouiller un échantillon ou une pièce crochetée, je pense au terme anglophone « kill a swatch » (« tuer un échantillon »). Ce procédé est en réalité moins violent que le nom indique: il s’agit simplement de repasser la pièce à haute température – même si elle est exécutée dans un fil qui ne devrait jamais subir ce traitement. Bien évidemment, on ne peut pas mettre un fer à repasser très chaud directement sur un échantillon en acrylique. Le fil fondrait, et non seulement votre travail au crochet, mais aussi votre fer à repasser, seraient détruits. Par conséquent, si vous souhaitez écrabouiller votre fil acrylique, assurez vous de la présence d’une patte-mouille entre le fer et votre ouvrage.

J’avais vu cette technique mentionnée plusieurs fois, sur le Web et dans des livres, sans jamais avais l’avoir testée moi-même. Maintenant, l’heure était venue.

Passons à l’acte

Puisqu’en ce moment je travaille sur une pièce à plat, en rangs, j’ai décidé de jouer avec un motif crocheté en rond (trouvé dans l’un de mes livres de points japonais). Comme d’habitude, j’ai utilisé un crochet 1 mm au-dessus de la taille indiquée sur l’étiquette de la pelote.

Mon petit motif était vite fait, et s’est présenté ainsi:

J’ai sorti mon fer à repasser, en réglant la température et la vapeur sur le maximum. Après avoir soigneusement couvert tout le motif avec une patte-mouille en coton, j’y suis allée. A fond. Voici le résultat:

Vous pouvez aisément voir que le motif est beaucoup plus plat, et que les points sont un peu moins nets. Vous ne pouvez pas voir à quel point il est devenu plus souple, avec un tomber complètement différent. Regardez comment il se drape autour de ma main:

C’est difficile à montrer… Je vous demande simplement de me croire quand je vous dit que la différence est impressionnante!

Depuis ce test, je cogite, et je me pose des questions. Qu’est-ce que cela donnerait avec un fil plus fin? Avec un point plus ajouré? Ou un point sans trou-trous? Je vais certainement continuer mes expériences avec cette technique. Et vous?

A bientôt!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Galerie

Contact

Page d’accueil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.