Bulletin d’octobre 2015 – Projets avec le point de Jämtland

Dans la boutique :

Inspirée par les bulletins sur les châles en demi-cercle, j’ai créé le modèle Tarte aux myrtilles :

collage tarte aux myrtillesLa fiche est disponible seule, ou offerte avec le fil pour réaliser le modèle (1 pelote de mérinos fin, 1 pelote de Mini Mochi pour la couleur de la première rayure et 2 pelotes de Mini Mochi pour la couleur de la bordure).

Plus d’informations dans la boutique.

Dans la gamme du fil London, un nouveau coloris, Sienne :

sienne

Et de très jolis boutons fleurs, signés Butterfly Couture :

boutons fleurs
Une idée pour utiliser les boutons fleurs : une Capelette crochetée avec 3 pelotes de Mini Mochi :

capelettemochi 1
La fiche du modèle a été complétée pour inclure cette nouvelle version.

Et pour tous les adeptes du tricot irrévérencieux (et d’autres mailles politiquement incorrectes), la FART (Fraction Armée Révolutionnaire du Tricot) a encore frappé. Le Calendrier FART 2016 est désormais disponible en prévente sur le site Ulule.

calendrier 2016
Disponible uniquement en prévente, date limite de souscription le 30 novembre. Vous pouvez aussi en savoir plus sur le site dédié.

Et comme d’habitude avec la FART, amateurs du tricot traditionnel et bien rangé, s’abstenir !

 

Sur le blog :

cahier techniqueUn petit article pour attirer votre attention sur ma participation au cahier technique du dernier numéro de Passion Tricot.

capelettemochi 3Des informations un peu plus détaillées sur ma version en Mini Mochi de la Capelette.

 

 

 

 

coin bleuUn bonjour du salon de Chadrac.

 

 

 

 

pluieDes photos des Journées Nationales de la Laine à Felletin – un événement à ne rater sous aucun prétexte !

 

 

 

coconsEt le dernier épisode du podcast, où Marie Foyer vous explique des choses sur la soie dont vous n’aviez aucune idée.

 

 

 

À venir :

Je serai du 14 au 15 novembre 2015 au Salon de la Broderie à La Tour de Salvagny, tout près de Lyon.

Suivez le blog de près dans les semaines à venir, je vous proposerai plein, plein d’idées de cadeaux de Noël, à réaliser ou à offrir tels quels.

Le 21 novembre 2015 de 10h à 12h (un samedi !), cours libre tricot/crochet à la Boîte à Couture à Craponne (69). Inscriptions et renseignements : 04 78 57 34 52.

 

Projets avec le point de Jämtland :

Dans le bulletin du mois dernier, je vous ai présenté le point de Jämtland (aussi connu sous le nom de « nålbindning au crochet »).

Depuis, j’ai réalisé quelques petits projets avec ce point. Ils m’ont mieux fait connaître le point, et ils peuvent aussi vous servir d’inspiration.

Étuis de portable

Deux étuis de portable : un gris pour le Nexus de ma fille, et un rouge pour mon Samsung (le Nexus est un peu plus grand).

Les deux étuis ont été réalisés avec du mérinos moyen et un crochet de 5 mm. L’étui gris, qui est un peu plus grand, fait exactement 25 g. Normalement, vous pourrez faire deux étuis avec une pelote, en tout cas de la taille de l’étui rouge.

deux etuis
Étui gris
:

Faites 34 ml (pour un total de 32 mailles sur le tour). Réalisez la première maille et les mailles suivantes comme expliqué dans le bulletin de septembre.

À la fin du 1er rang, ramenez le début du rang en formant un cercle, sans tordre le rang. Utilisez la première maille du rang comme la maille suivante où piquer le crochet. Dès que cette maille, qui ferme le travail en rond, est réalisée, placez un repère dans la maille qui vient d’être faite pour marquer le début du tour.

Continuez à travailler en spirale, en replaçant le repère à chaque tour, jusqu’à une hauteur totale d’environ 15 cm.

À la fin du dernier tour, enlevez le repère. Pour égaliser le bord, faire 1 ms dans chacune des 2 m suivantes, puis 1 mc dans la m suivante. Arrêter le fil.

pic1
Comme on l’avait déjà vu le mois dernier, ce démarrage crée une « bosse » au début de l’ouvrage.

Pour cet étui, j’ai dissimulé la bosse dans le fond, en fermant avec une couture. J’ai retourné l’ouvrage, et fait la couture comme indiqué par le trait dans cette photo :

couture etui gris
En guise de fermeture, j’ai simplement accroché mon fil avec une maille coulée au milieu du bord supérieur de l’étui, sur le coté que j’ai désigné comme le dos. J’ai fait une quinzaine de mailles en l’air avant de raccrocher la boucle avec une autre maille coulée. En rentrant les fils, j’ai un peu renforcé le point d’attache.

Un bouton oiseau pour fermer, et hop!

haut etui gris

Étui rouge :

Pour l’étui rouge, je voulais essayer d’éliminer la « bosse de démarrage ».

Commencez avec 30 ml (pour avoir 28 m sur le tour) et continuez le premier rang exactement comme pour l’étui gris. À la fin du premier rang, fermez en rond avec une maille coulée.

Au début du tour suivant, faites 2 ml. Piquez le crochet dans la 2ème maille en l’air à partir du crochet et ramenez une boucle, puis piquez dans la première maille du rang et ramenez une boucle. 1 jeté, passez à travers les 3 boucles. Continuez normalement.

À la fin de ce 2e tour, continuez en spirale avec un repère de début du rang, comme décrit pour l’étui gris. À 14 cm de hauteur totale (ce téléphone étant un peu plus petit), terminez comme pour l’étui gris.

Effectivement, il n’y avait pas de bosse en bas de l’ouvrage :

debut etui rouge
Par contre, le point est interrompu, et même après avoir rentré le fil et fermé le trou en ce faisant, je ne trouve pas que ce soit très joli.

etui rouge ferme
La couture pour fermer le bas cache un peu du problème, mais je reste un peu dubitative. À chacun de voir ce qu’il préfère – mais personnellement, je crois que je préfère gérer la bosse.

J’ai réalisé la boucle en haut de la même manière, avec une douzaine de mailles en l’air (mais je pense que j’aurais dû en faire autant que pour l’étui gris, pour que le bouton soit mieux placé), et complété avec un autre bouton oiseau (plus petit).

haut etui rouge
Manique

Ensuite, j’ai fait une manique en coton. J’ai utilisé un coton Phildar vintage (Licorne, si vous en avez encore en stock), à 125 m les 50 g. Il m’a fallu à peu près 1,5 pelotes col turquoise foncé et 1 pelote col turquoise clair. J’ai utilisé un crochet de 4,5 mm.

manique

Montez 102 ml avec le fil turquoise foncé (pour avoir ensuite 100 m sur chaque tour). Démarrez comme décrit pour l’étui gris ci-dessus. Faites 4 tours unis, et changez ensuite de couleur à chaque tour.

Le changement de couleurs donne un aspect assez intriguant, avec lequel je pense qu’on peut expérimenter :

manique changement de couleurs

J’ai simplement terminé ma pelote de couleur plus claire, et ensuite j’ai fait encore 4 tours en uni.

rayures manique
En étudiant les rayures de près, on voit que le coton ne se comporte pas de la même manière que la laine. Il est moins gonflant, et laisse parfois apparaître la couleur du tour en-dessous dans le bas de la maille. Comme c’est un fil beaucoup moins élastique, il fait aussi plus apparaître toutes les irrégularités dans le travail. J’en conclus que cette matière est moins adaptée au point de Jämtland (mais en même temps, cela fait une chouette manique double épaisseur).

À la fin du dernier tour de la manique, poursuivez en mailles serrées (1 ms par maille), en marquant la première maille. Quand il reste 14 mailles avant la maille du début du tour, faire 1 maille coulée dans chacune des 2 mailles suivantes, puis arrêtez le fil.

Faite pivoter la manique, et attachez le fil avec 1 maille coulée à la « pointe » de la bosse du bas :

bas de manique

Faire 1 ms dans chaque maille, jusqu’à ce qu’il reste 14 m à la fin du tour. Comme en haut, faire 1 maille coulée dans chacune des 2 mailles suivantes avant d’arrêter le fil.

Cette opération égalise les bords de la manique. Comme elle a encore la forme d’un tube, il faut l' »aplatir » en crochetant le bord haut puis le bord bas ensemble avec un rang de mailles serrées. Ajoutez une boucle pour la suspendre dans un coin, par exemple en utilisant la technique de cordelette expliquée dans le bulletin du mois de novembre 2014.

Petit sac

Dernier petit projet de cette série : un petit sac.

Fil : env 75 g de mérinos épais (col maïs)
Crochet : 5 mm.

sac jaune terminé

Commencez par une chaînette de 64 m (pour avoir ensuite 62 m sur chaque tour). Le démarrage se fait comme pour l’étui gris. Continuez jusqu’à une hauteur totale d’environ 18 cm. Terminez le haut avec 1 ms dans chacune des 4 premières mailles du tour, puis 1 mc dans chacune des 2 m suivantes.

Retournez l’ouvrage, et fermez le bas comme pour l’étui gris ci-dessus. Rentrez les fils, et remettez le sac à l’endroit.

Mesurez le sac.

sac jaune mesurer
J’ai trouvé les  dimensions finies suivantes : 14,5 cm de large x 17 cm de haut.

Maintenant, il faut fabriquer un petit patron pour la doublure. En plus des dimensions du sac, il faut rajouter une marge de couture – je propose 1 cm partout.

doublure
Si vous n’êtes pas l’heureux propriétaire d’une règle de patchwork, je vous propose de découper un patron papier de ces dimensions. Pour ma part, j’ai utilisé ma règle.

sac jaune doublure1

Dans tous les cas, découpez deux carrés dans le tissu aux dimensions extérieurs du patron. J’ai coupé dans le tissu plié en double, endroit contre endroit.

sac jaune doublure 2

Piquez à 1 cm du bord le long de trois côtés de la doublure (les côtés et le fond). Coupez les coins du fond en biais, ouvrez les coutures des côtés au fer (la couture du fond n’est pas très accessible), puis repliez et repassez un ourlet de 1 cm vers l’envers autour de l’ouverture du dessus.

sac jaune pose doublure
Glissez la doublure dans le sac, envers contre envers.

sac jaune couture doublure

Cousez la doublure autour de l’ouverture à la main. Fixez le fond de la doublure avec quelques points de l’extérieur à travers le fond du sac, le long de la couture du fond.

sac jaune bandouliere

J’ai voulu expérimenter avec une idée de bandoulière en cuir. Même si je trouve cette bandoulière un peu large par rapport à la taille du sac, je pense que l’idée vaut le coup d’être creusée. Si je n’avais pas eu de cuir sous la main, j’aurais probablement fait une bandoulière ou une anse en tissu. Les anses crochetées simples ont tendance à s’étirer. Pour d’autres idées sur les anses de sacs, voir la très belle fiche Voyages en Italie d’EclatDuSoleil.

Aussi, vous pouvez allez voir la très créative utilisation du point de Jämtland de Geneviève. Et vous, avez-vous tenté le point ? Est-ce que vous avez des idées ? N’hésitez pas à en parler dans les commentaires ci-dessous.

À bientôt,

signature

 

2 réponses sur “Bulletin d’octobre 2015 – Projets avec le point de Jämtland”

  1. Merci pour les modèles de tous ces projets. Comme indiqué sur un com précédent, j’ai utilisé le point de Jämtland pour remplacer des brides simples, qui me sortent par les yeux et qui m’ennuient profondément. Mais, utilisé en aller-retour pour un modèle japonais de gilet. Bien entendu, l’effet en est espacé, mais remplace trèèèès avantageusement ces moches brides !! Encore MERCI pour cette découverte !! cordialement, Leelou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *