Crochet mosaïque : introduction et premiers pas en aller-retours – Bulletin d’information janvier 2019

Dans la boutique

Un superbe modèle pour les aventuriers des aiguilles à tricoter et les amoureux des torsades : le pull Shakespeare de Carol Sunday.

Avec une construction classique, tricotée en pièces du bas vers le haut, ce modèle ultra détaillé donne libre cours à la créativité de Carol Sunday – des torsades comme ça, on n’en voit pas tous les jours !

Retrouvez toutes les informations sur le pull Shakespeare dans la boutique.

En bref

Ne ratez pas l’offre spéciale sur les fins de bains et coloris supprimés de mérinos fin – un fil de qualité à un prix tout petit !

Le Calendrier d’Avent, c’est fini : admirez la créativité des participantes à travers les florilèges sur le blog.

Pour les livraisons en-dehors de la France, vous disposez désormais d‘une alternative moins chère, particulièrement intéressante pour la Suisse et le Canada !

Vlog

À venir

Très, très bientôt : ma journée portes ouvertes le samedi 2 février.

Les livraisons seront suspendues du 20 février au 4 mars 2019 – je serai en Suède pour un bol d’air (très) frais !

Si vous habitez la Savoie, je viendrai vous voir en mars : je participe à une exposition au prieuré du Bourget-du-Lac les 23 et 24 mars. À cette occasion, j’animerai un cours sur le tricot avec des aiguilles circulaires le dimanche matin.

Crochet mosaïque 1

Qu’est-ce que le crochet mosaïque ? La question peut paraître simple, mais il s’avère que la réponse n’est pas si claire !

Si vous faites une recherche sur « crochet mosaïque » ou « mosaic crochet », vous allez trouver des exemples de toutes sortes de techniques de crochet utilisant deux ou plusieurs couleurs.

Je contribue moi-même à cette confusion, car en janvier 2010 j’ai écrit un article sur le sujet. L’explication du crochet mosaïque est assez proche de ce dont je vais vous parler aujourd’hui, mais n’y correspond pas tout à fait – et elle n’est pas exhaustive.

Commençons donc par une définition !

Avec « crochet mosaïque », j’entends une technique de crochet où :

  • La base est composé de mailles serrées, travaillées en rayures.
  • Le dessin est obtenu par des brides qui viennent se piquer dans des rangs/tours en dessous.

Simple ? Oui, mais cela se prête à beaucoup de variations, et au moins deux techniques de base.

La première technique est le plus souvent travaillée en rangs aller-retours, en rayures de deux rangs. On utilise des mailles serrées classiques, avec des mailles en l’air à des endroits spécifiques (je vais expliquer cela en plus de détail), et des brides qui viennent « enjamber » des mailles en l’air, pour être piquées dans une maille serrée au troisième rang en-dessous.

Deux exemples de modèles dans cette technique :

À gauche, la couverture Nya Mosaïc par Lilla Björn/Tatsiana Kupryianchyk. À droite, le bonnet Up Early – Up North par Martin Up North.
(Photos empruntées aux designers).

Le bonnet est bien sûr crocheté en rond (en tours), mais pour simplifier, je vais appeler cette technique « crochet mosaïque en aller-retours ».

La deuxième technique est le plus souvent travaillé en tours – soit pour former un tube, soit pour former des motifs à plat. Là, les rayures se font en général sur un seul tour, et on utilise des mailles serrées piquées sous le brin arrière. Les brides qui viennent former les traits verticaux du dessin sont piquées sous le brin avant laissé libre au deuxième rang en-dessous.

Deux exemples de modèles dans cette technique :

À gauche le plaid Medina Mosaic Tiles de Mark Roseboom.
À droite, le châle Nomad by Fate de Martin Up North (oui, encore lui !).
Photos empruntées aux designers.

Le châle est crocheté à plat, mais on arrête le fil à chaque fin de rang – la frange est un bel astuce pour gérer les bouts de fils sans les rentrer. Je vais quand même simplifier et appeler cette technique « crochet mosaïque en tours ».

Les deux techniques peuvent bien sûr être utilisées ensemble – comme par exemple dans la couverture magistrale Havana de Tinna Thorudottir Thorvaldar.

Mais pour commencer, nous allons nous concentrer sur la première, le crochet mosaïque en aller-retours.

On a assez parlé théorie – pour en savoir plus, passons directement à la pratique avec ce motif :

Quelques remarques par rapport à cette grille :

En regardant les numéros de rangs à droite de la grille vous verrez que seulement un rang sur deux (le rang endroit) apparaît dans la grille.

La première maille de chaque rang visible (maille 1 dans notre grille) indique la couleur utilisée pour crocheter les deux rangs concernés. Ici, les rgs 1 et 2 seront crochetés en noir, les rgs 3 et 4 en blanc, les rangs 5 et 6 en noir et ainsi de suite.

Pour faire mon échantillon, j’ai choisi un crème pour le fond et un rouge vif pour le motif – les cases noires correspondent donc au fil rouge, et les cases blanches au fil crème.

Je commence par deux rangs de mailles serrées dans ma couleur de fond, le crème :
Faire 17 + 1 = 18 ml.

Rg 1 : 1 ms dans la 2ème ml à partir du crochet, 1 ms dans chaque ml jusqu’à la fin du rg. On a 17 ms.
Rg 2 : 1 ml (ne compte pas pour une m), 1 ms dans chaque m jusqu’à la fin du rg – terminer la dernière ms avec la couleur du motif.

Notes techniques:
Pour les changements de couleurs, voir mon bulletin de janvier 2018. Pour faire suivre le fil non utilisé le long de la lisière, j’utilise la méthode pour les rayures en mailles serrées expliquée dans mon bulletin d’avril 2018.

Pour ne pas me perdre dans la grille, j’utilise des papiers autoadhésifs repositionnables (on va les appeler Post-its pour faire court). Je les place au-dessus du rang sur lequel je travaille.

N’oublions pas qu’un rang sur la grille correspond à deux rangs à crocheter = une rayure.

La couleur de la rayure est indiquée par les mailles lisières = la première et la dernière maille du rang. Ici, c’est la couleur du motif (carré noir). Je vais donc crocheter ce premier rang avec la couleur du motif – c’est la couleur active de ce premier rang.

Pour la première maille, il n’y a pas de problème, c’est une case noire, donc 1 ms dans la première maille. Mais la deuxième case est blanche – on ne va donc pas crocheter cette maille avec la couleur active. À la place, on va faire 2 mailles en l’air et sauter une maille dans le rang en-dessous. Ensuite, on crochète la maille 3 (case noire).

Ensuite, nous avons 3 cases blanches = 3 mailles à sauter. Faire 4 ml, sauter 3 m, 1 ms dans la m suivante.

Pour que les arceaux de mailles en l’air ne tirent pas, on fait 2 ml pour la première maille à sauter, et on y ajoute ensuite 1 ml par maille.

  • 1 maille à sauter = 2 ml
  • 2 mailles à sauter = 3 ml
  • 3 mailles à sauter = 4 ml
  • 4 mailles à sauter = 5 ml

Bien évidemment, si vous constatez que vos arceaux sont trop courts ou trop longs, il faut adapter le nombre de mailles en l’air utilisé.

On continue le long du rang. Chaque case noire correspond à une ms de la couleur active. Les autres cases sont des mailles à sauter, en crochetant le nombre de mailles en l’air approprié.

Tourner, faire 1 ml, et crocheter le rang suivant en faisant 1 ms dans chaque maille, et en sautant les mêmes mailles qu’au rang précédent, à l’aide d’arceaux de ml avec le même nombre de mailles.

Avant de commencer le rg 3, je déplace mes Post-Its vers le haut. En crochetant ce rg 3, je dois regarder ce rang et le rang en-dessous.

La première case du rg 3 est une case blanche. C’est la couleur de fond, donc mon fil crème. Pour les rangs 3 et 4, la couleur de fond est la couleur active.

La première case est une case blanche, située au dessus d’une case noire – je fais 1 ms avec la couleur active. La case suivante est aussi blanche, mais elle est située au-dessus d’une autre case blanche. Il s’agit d’une maille qui a été sautée au rang précédent. Il faut faire 1 bride, piquée dans la maille trois rangs plus bas, pour « combler le trou ».

Cette bride vient donc englober les arceaux faits au deux rangs précédents.

La case suivante est noire – on ne crochète pas cette maille, mais on la saute au moyen de 2 ml.

Ensuite, 3 cases blanches situées sur des cases blanches = 3 brides dans la troisième rang en-dessous.

Continuez le rang en appliquant la même méthode.

Les cases correspondant à la couleur active sont donc crochetées en mailles serrées si elles sont superposées à une case de l’autre couleur, et crochetées en brides piquées trois rangs dessous si elles sont superposées à une case de la même couleur.

On pourrait l’imaginer ainsi :

Astuces :
– Les arceaux aux 2 rangs précédents sont l’indication qu’il faut faire des brides, pour les autres mailles il faut bien suivre la grille !
– Les brides sont toujours piquées dans une maille serrée de même couleur que la bride.

Tourner, faire 1 ml, et crocheter le rang suivant en faisant 1 ms dans chaque maille (maille serrée ou bride), et en sautant les mêmes mailles qu’au rang précédent, à l’aide d’arceaux de ml avec le même nombre de mailles.

Continuez, en suivant la grille et les principes expliqués ci-dessus.

Au début, cela fait pas mal de choses à garder en tête, mais petit à petit, cela devient plus facile.

Pour terminer mon échantillon, j’ai crocheté deux rangs avec le fil crème comme au début, sans oublier de faire des brides au premier rang à chaque fois que je rencontrais des arceaux enjambant des mailles sautées trois rangs en-dessous.

Une fois qu’on commence, on ne peut plus s’arrêter !

À bientôt !


10 réponses sur “Crochet mosaïque : introduction et premiers pas en aller-retours – Bulletin d’information janvier 2019”

  1. C’est superbe et tellement différent des ouvrages classiques ! Merci infiniment pour ce partage que je vais vite expérimenter tant il me plaît.
    Cordialement.
    Annick.

  2. Merci beaucoup. C’est très intéressant et j’ai vraiment envie d’essayer.
    Merci aussi à Misst qui nous fait connaitre cette technique en communiquant ses liens et ses ouvrages.

  3. Cette technique de crochet m’intriguait mais jusqu’à ce jour, impossible de trouver ses explications claires. Tu es vraiment la reine du crochet et tu expliques si clairement les techniques. J.ai tant appris en te lisant et j’apprendrais encore Merci à toi pour tout ce travail et ton esprit te partage toujours intacte Je file chercher un crochet et du fil pour me lancer ! Bon week end à toi et à vous toutes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.